Très haut débit : 7ème colloque de l'Avicca, réunion plénière de l'Arcep

le 16/11/2011, par La Rédaction de Distributique, Régulation télécoms, 123 mots

Le Très haut débit fonctionne bien en tant que sujet de séminaire, les tensions restant vives autour du Programme national Très haut débit. L'Avicca organise son 7ème TRIP (Territoire et réseaux d'initiative publique) le 22 après-midi et 23 novembre prochains. Quatre cent représentants des collectivités sont attendus pour parler des schémas directeurs, des RIP, de FTTH, donc à la fois de droit, de finances et de technologies, sans oublier les offres de services issues de ces réseaux. Un colloque organisé avec l'appui de la Caisse des dépôts.

Quinze jours plus tard, le 6 décembre en matinée, l'Arcep organise une réunion plénière du Graco (le Groupe d'échange entre l'Arcep, les collectivités territoriales et les opérateurs). Thème choisi : la montée vers le très haut débit dans les territoires.

L'Arcep veut revenir dans le débat, tout en restant dans son rôle

Critiqué, pour ne pas dire plus, par le dg de Bouygues Télécom ou le ministre de l'économie, l'Arcep a répondu avec sa sérénité habituelle. Sérénité due à ses missions, le régulateur ne s'exprime que s'il est c...

le 30/06/2014, par Didier Barathon, 662 mots

Bouygues Télécom s'en prend, violemment, à l'Arcep, à Free et au câbl...

L'informatique et la distribution devraient être les principaux services touchés par la restructuration menée chez Bouygues Télécom. Mercredi, devant le Comité central d'entreprise la direction précisera l'ampl...

le 09/06/2014, par Didier Barathon, 729 mots

Les Etats-Unis pourraient passer de 4 à 3 opérateurs de téléphonie mob...

Le marché américain des télécoms est rythmé par les opérations  de cession et de rachats. Voda-fone  a cédé ses parts dans la filiale mobile de Verizon pour 130 milliards de dollars, AT&T s'est em-paré de D...

le 05/06/2014, par Didier Barathon, 447 mots

Dernier dossier

Pourquoi l'Internet des objets est une technologie de rupture

L'internet des objets (IoT, Internet of things) sera partout. Selon le Gartner, d'ici à 2020 il représentera un marché de 300 milliards de dollars, avec plus de 26 milliards de périphériques installés. Aujourd'hui, nous n'utilisons « que » 7,3 milliards de smartphones, de tablettes ou de PC. L'IoT se confrontera à d'autres technologies de rupture :...

Dernier entretien

Exclusif

Michael Dell, CEO de Dell

"Le SDN c'est aussi pour les ETI et les PME"