10 000 postes supprimés chez Nokia d'ici la fin de 2013 - Actualités RT Stockage

10 000 postes supprimés chez Nokia d'ici la fin de 2013

le 14/06/2012, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Service, Stockage, 284 mots

Nokia n'en finit pas de devoir se restructurer et se prépare à supprimer 10 000 postes en un an. Dans le même temps, la société entend poursuivre ses investissements dans sa gamme de téléphones mobiles Lumia sous Windows Phone et les services de géo-localisation.

10 000 postes supprimés chez Nokia d'ici la fin de 2013

Ce jeudi, Nokia a annoncé ses plans pour supprimer jusqu'à 10 000 postes d'ici la fin de 2013. Le fabricant vend sa ligne de téléphones de luxe Vertu, dans un pari afin de réduire ses coûts.

Pour autant, Nokia veut doper ses investissements dans les téléphones et les smartphones fonctionnant sous Windows Phone de Microsoft.  La société modifie également son management et entend acquérir des spécialistes de l'imagerie ainsi que des technologies et des brevets de Scalado, en Suède.  

Nokia entend aussi investir dans sa plateforme de géo-localisation afin de différencier ses smartphones Lumia, avec des services tels que la navigation et des applications de recherche visuelle, comme le récemment annoncé  Nokia City Lens.

Nokia va réduire les coûts de recherche et de développement dans certains domaines, aboutissant à la fermeture de ses sites de Ulm (Allemagne), et Burnaby (Canada). Des usines seront aussi consolidées, ce qui aboutira à la fermeture de l'usine de Salo (Finlande). Ce site poursuivra cependant les activités de recherche et développement.

Les ventes de Nokia présentées en avril dernier étaient en baisse de 29% par rapport à la même période de l'année précédente, et ont fait apparaître une perte nette alors que l'année précédente était positive.

Nokia fait face à de mauvaises ventes de ses téléphones à petits prix et de ses modèles sous Symbian. De plus, la part de marché des nouveaux Windows Phone est encore faible. Nokia vend sa ligne de produits Vertu à EQT V1, une firme européenne.

Les produits réseaux de stockage MDS de Cisco, plus rapides et plus...

La famille de commutateurs de réseaux de stockage MDS SAN supporte désormais le 64 Gb/s, Ansible et les charges d'analyse. Pour répondre aux exigences de plus en plus importantes des charges de travail, Cisco...

le 12/09/2019, par Michael Cooney, Network World (adaptation Jean Elyan), 681 mots

Hacking éthique avec son WiFi personnel

Les outils de test d'intrusion WiFi gratuits (ou presque) peuvent aussi servir à repérer les vulnérabilités de sécurité potentielles dans un réseau sans fil et à trouver des moyens de se protéger contre elles....

le 28/03/2019, par Eric Geier, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1662 mots

EMC sur le point de racheter Arista et Brocade ?

Une fois de plus les feux de la rumeur sont attisés autour d'EMC. Et une fois de plus, on lui prête l'intention de créer une alternative à Cisco. Le cabinet Bernstein Research est l'auteur d'une note cette...

le 20/03/2015, par Jim Duffy, Network World, 445 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...