55 000 cartes de crédit dans la nature... vers le vol « risque zéro » ?

le 12/01/2006, par Marc Olanié, Actualités, 233 mots

Une niouze de Yahoo US nous apprend que les identités de 55 000 clients d'un hôtel nommé Atlantis auraient disparues d'un des ordinateurs de gestion de l'établissement. La direction est désolée, etc etc... jusqu'à présent, rien de très extraordinaire, on frise même le fait divers banal. Mais l'affaire prend un tout autre aspect lorsque l'on apprend l'endroit ou s'est déroulé ce cyber-fricfrac : Nassau, Bahamas. L'Atlantis est un palace de luxe de 2 300 chambres, où ne descendent pas les économiquement faibles. Et que fait un « non économiquement faible » à Nassau ? Tantôt il y taquine le marlin, tantôt il en profite pour faire prendre l'air à quelques économies qui avaient tendance à s'endormir. Le liquide, c'est bien connu, apprécie les plages paradisiaques fiscalement parlant. L'histoire ne dit pas si les agents de l'IRS ont rendu visite au directeur de l'établissement hacké, ni si tous les clients, spontanément, se sont constitués Partie Civile. Les pirates doivent encore en rire. Les polices du monde entier sont sur les dents, et déjà l'on renforce la sécurité des gites ruraux et assimilés situés dans l'immédiate proximité de Monaco, Luxembourg, Davos, La Barbade etc. Ce pourrait-être même là un excellent sujet de roman, surtout si l'on imagine une collusion entre les 2300 clients et le patron de l'Atlantis lui-même : un blanchiment grande échelle camouflé en casse informatique*.

* Copyright CSO France, all right reserved, les contrevenants seront poursuivis par la Dadvsi jusqu'à la quatrième génération.

T-Mobile authentifie de manière forte 15000 employés via leur mobile

L'opérateur mobile T-Mobile authentifie 15 000 collaborateurs via leurs téléphones mobiles. Les employés de T-Mobile

le 05/02/2013, par Jean Pierre Blettner, 341 mots

La cybercriminalité va faire l'objet d'un énième rapport du ministère...

Le ministère de l'intérieur entend mieux piloter la lutte contre la cybercriminalité. Le ministre de l'intérieur Manu

le 30/01/2013, par Jean Pierre Blettner, 222 mots

Mega déjà mis en cause pour violation de propriété intellectuelle

Le site de stockage et de partage de fichiers Mega a supprimé du contenu violant la propriété intellectuelle le

le 30/01/2013, par Véronique Arène et IDG News Service, 832 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »