Aastra-Mitel se voit n°1 en Europe de l'Ouest sur le marché des Pbx - Actualités RT Entreprises

Aastra-Mitel se voit n°1 en Europe de l'Ouest sur le marché des Pbx

le 10/12/2013, par Didier Barathon, Entreprises, 440 mots

Le Club des utilisateurs Aastra France tenait son Forum annuel le 6 décembre, le focus est mis sur la sécurité et le trunck SIP. Une entreprise historiquement très présente dans l'hexagone où elle a racheté EADS Telecom en 2005.

Aastra-Mitel se voit n°1 en Europe de l'Ouest sur le marché des Pbx

Le Forum se tenait un mois après l'annonce par Mitel (*) de son projet de rachat d'Aastra. C'est évidemment sur ce point que  Bernard Etchenagucia (en photo), directeur général d'Aastra France devait intervenir pour redonner une perspective, la taille de la nouvelle entité lui en donne l'occasion, et rappeler que le secteur est soumis en ce moment à de fortes tensions. Personne ne songe à le démentir. 

Se référant aux études du cabinet MZA qui fait référence, le patron d'Aastra France replace d'abord le rapprochement entre Aastra et Mitel dans une perspective européenne. En Europe de l'Ouest au troisième trimestre, il s'est vendu 3,077 millions de lignes. Siemens (rebaptisé Unify) est le n°1  avec 19% de parts de marché devant Alcatel-Lucent à 14%, Avaya 13%, Cisco et Aastra à 12, Mitel à 6. Ensemble, Aastra et Mitel ambitionnent d'être n°1 en Europe de l'Ouest. C'est le 1er message.

Sur le même sujetPour Ericsson, la 4G passe par la performance du réseau
Ce marché est en plein bouleversement. Le monde TDM s'efface progressivement. Au T3 2012, c'était 47% des lignes en TDM et 53% en IP, un an plus tard, au troisième trimestre 2013, c'est 43% de TDM et 57% d'IP. Toujours sur la même zone géographique.

Un cycle de consolidation

Autre bouleversement, il concerne les fournisseurs. « Comme tous les marchés industriels, souligne Bernard Etchenagucia notre marché se consolide et entre dans régulièrement dans de nouveaux cycles comme pour le marché automobile ».  Le mouvement est en cours, les rumeurs se portent sur Alcatel-Lucent Entreprises ou sur Avaya, il était même question en début d'année d'un rachat d'Avaya par Oracle. Mais des données purement commerciales agitent aussi le secteur, avec par exemple la baisse sur les deux derniers trimestres de Cisco. « Un marché difficile sur lequel se produisent des mouvements permanents » explique Bernard Etchenagucia à ses clients. 

Le rapprochement entre Mitel et Aastra est vu comme une opération amicale. Trois sièges au conseil d'administration de Mitel sont réservés pour des représentants de l'actionnariat d'Aastra.  « C'est le rapprochement entre deux entreprises de taille équivalente et complémentaires géographiquement. » Le nouvel ensemble veut être n°1 en Europe. Chacune des deux sociétés est déjà n°1 ou 2 dans chaque pays d'Europe. Aastra est par exemple n°2 en France, toujours selon MZA avec un peu plus de 30% des parts du marché des pbx. Ce qui lui donne une forte base installée à préserver, la société est aussi très active sur le cloud computing, la vidéo, les communications unifiées et la mobilité.

(*) Le chairman de Mitel est  Terry Matthews, « serial entrepreneur IT » est aussi connu pour avoir fondé Newbridge 

Plus de contrôle CSS avec les API Houdini

Soutenu par le World Wide Web Consortium (W3C) le projet Houdini veut donner aux développeurs plus de contrôle sur l'apparence des pages Web. Les premières API du projet Houdini sont désormais disponibles. Ce...

le 19/11/2018, par Paul Krill, IDG (Adapté par Jean Elyan), 270 mots

Opengear recrute Romain Pia comme directeur des ventes Europe du Sud

L'éditeur de solutions de surveillance et de gestion des infrastructures critiques, Opengear, connait une croissance à deux chiffres dans la région EMEA. Pour soutenir son développement, la société annonce...

le 11/10/2018, par Nicolas Certes, 369 mots

Nokia anticipe un ralentissement de la demande pour les équipements...

Satisfait du rachat d'Alcatel-Lucent, certain du déploiement de la 5G dès 2018, Nokia redoute néanmoins un ralentissement de l'activité traditionnelle d'équipementier. La partie optimiste du propos de son Pdg...

le 01/03/2016, par Didier Barathon, 604 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »