Alcatel-Lucent Entreprise lance son nouveau commutateur, le 6860

le 03/04/2014, par Jim Duffy IDG NS, adaptation Didier Barathon, Réseaux, 392 mots

L'accès unifié est au coeur de la stratégie de plusieurs acteurs du marché dont Alcatel-Lucent Entreprise.  Il a présenté son nouveau commutateur, l'OmniSwitch 6860 à Colombes, en banlieue parisienne jeudi dernier 27 mars et lors du salon Interop qui se tient en ce moment à Las Vegas.

Alcatel-Lucent Entreprise lance son nouveau commutateur, le 6860

Alcatel-Lucent Entreprise présente non seulement un nouveau commutateur mais aussi de l'accès sans fil et un management de système réseau. Son nouvel OmniSwitc, le 6860 dispose de 24 ou 48 ports Gigabit Ethernet, quatre ports SFP 1G/10G fixes, 2 ports de liaison Virtual Chassis 1G/10G 20Gpour empiler dans un châssis virtuel. Jusqu'à 8 commutateurs peuvent être connectés dans un châssis virtuel avec 32 liaisons montantes 10 Gigabits et 384 ports  Gigabit Ethernet.

Les Omniswitch 6860, modèle E, prennent également en charge 4 ports uniques 1G PoE qui offrent jusqu'à 60 watts de puissance pour supporter des périphériques nécessitant de la haute puissance et en  combinant du cellulaire et du wifi, et des caméras de surveillance haute définition.

Sur le même sujetArista lance 2 nouveaux modules 100G EthernetLe 6860 inclut de l'analytique et du programmable. Il dispose d'un ASIC et d'un co-processeur pour l'inspection des paquets (DPI, Deep packet inspection) et l'application des politiques réseaux. Le but est de donner plus de visibilité dans les applications traversent ces réseaux, la consommation de bande passante et l'exécution des priorités, la qualité de service et les politiques de sécurité. 

Le support OpenFlow et OpenStack

Ces fonctionnalités incluent un support OpenFlow et OpenStack, ce qui signifie que le commutateur peut participer à un SDN OpenFlow et à une orchestration cloud OpenStack. Il prend en charge des API REST, OpenFlow 1.0/1.3 et la capacité de tirer parti des plugs-in OpenStack.

Deuxième point, dans cette stratégie d'accès unifié : r l'aspect sans fil. Alcatel-Lucent Entreprise présente les nouveaux contrôleurs  WLAN OmniAccess 103, 274 et 275 qui disposent désormais d'une inspection approfondie des paquets jusqu'à 1 500 applications, une vitesse correspondant à la nouvelle norme 802.11c gigabit et des capacités d'enregistrements issus d'AirGroup (d'Aruba).

Alcatel-Lucent améliore également son OmniVista 2500, un système de management de réseau afin de mieux soutenir l'analyse de réseau et la consommation de services basés sur le cloud. Les améliorations comprennent la multi-location et une architecture distribuée pour la résilience et l'évolutivité de APIs northbound et southbound, ce qui servira  pour la future interopérabilité dans l'architecture SDN. Ce nouveau système de management inclut une interface basée sur le web pour un accès depuis n'importe quel appareil compatible avec les navigateurs et la visibilité unifiée filaire ou sans fil.

Pour réussir, le SD-Branch a besoin d'une forte intégration avec le...

Parce que le WiFi est un élément essentiel de l'accès au réseau des succursales, il est indispensable d'intégrer sa sécurité et sa gestion aux plates-formes SD-Branch. 

le 14/11/2019, par Lee Doyle, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 939 mots

Juniper facilite la gestion des réseaux câblés, sans fil et multicloud

L'équipementier Juniper intègre la technologie IA acquise récemment avec le rachat de Mist et ajoute de nouvelles fonctionnalités à son logiciel Contrail Enterprise Multicloud. En intégrant la technologie IA,...

le 13/11/2019, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 1021 mots

Cisco Meraki livre un commutateur et un logiciel plus sécurisés

Cisco apporte aux clients Meraki plusieurs fonctions de son environnement Catalyst. Les matériels et les logiciels doivent permettre à ces clients de mieux gérer et de mieux sécuriser les ressources réseau...

le 12/11/2019, par Michael Cooney, Network World (adaptation Jean Elyan), 826 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...