Alcatel-Lucent Entreprise objet de nouvelles rumeurs lourdes de conséquences - Actualités RT Entreprises

Alcatel-Lucent Entreprise objet de nouvelles rumeurs lourdes de conséquences

le 12/11/2013, par Didier Barathon, Entreprises, 529 mots

Le secteur des équipementiers télécoms semble entré dans une nouvelle période de recomposition. Des sociétés ou division d'entreprises seraient à vendre encore faut-il trouver des candidats à la reprise.

Alcatel-Lucent  Entreprise objet de nouvelles rumeurs lourdes de conséquences

L'agence Reuters assure que la banque Lazard a été mandatée par la direction d'Alcatel-Lucent pour vendre la branche entreprise de l'équipementier. Comme toute grande entreprise dans ce cas,  Alcatel-Lucent nous explique « ne jamais commenter les rumeurs et les spéculations ». Egalement contactée, la banque Lazard refuse de dire si elle détient, ou pas, un mandat en ce sens « on ne commente jamais ce type de questions». Les grands cabinets d'études que nous avons appelés ne souhaitent pas, en ce moment, analyser cette recomposition du secteur des équipementiers.

Toutefois, l'information lancée par l'agence Reuters, qui explique l'avoir recoupée, porte une précision lourde de conséquence. Elle affirme que la possibilité de vendre cette branche entreprise s'est déjà posée il y a deux ans, mais que faute de repreneur, l'affaire ne s'est pas  dénouée. Ce point est évidemment d'une extrême gravité et plus que l'information sur une éventuelle vente, elle a marqué les esprits. De plus, Reuters affirme que la vente est freinée, voire rendue impossible, par le poids des retraites liées à cette vente. Reuters semble autant parler de la possibilité de cette vente que de la difficulté à trouver un repreneur.

Sur le même sujetUnify, l'ex Siemens E.C., veut migrer 50 000 Hipath 3000 en FranceMitel rachète Aastra, pour former une société de 1,1 milliard de dollars de CAEn interne, la situation ne peut qu'être très délicate à vivre. A l'adresse de ses clients (dans une réunion à laquelle nous avons assistée), Alcatel-Lucent affirme que la branche entreprise  ne peut pas disparaître étant donné la base installée représentée. Personne au sein de cette branche ne souhaite la vente, et dans tous les cas de figure, la base installée évidemment est maintenue.  C'est le message adressé aux clients.

Où trouver 1 milliard de cessions d'actifs ?

Alcatel-Lucent a déjà vendu un actif, Genesys il y a deux ans. Le Gouvernement lui  a refusé pour des raisons de sécurité nationale  la vente de l'activité câbles sous-marins (400 millions d'euros de CA). Quelle activité pourrait être cédée pour répondre au besoin de Michel Combes de se défaire de 1 milliard d'euros d'actifs ? La branche entreprise fait pratiquement ce chiffre.

Lors de son voyage en Finlande les 10 et 11 octobre derniers, Fleur Pellerin a visité des start-ups et préparé le conseil européen du numérique. Une autre rumeur lui a prêté l'intention, démentie, de négocier avec Nokia (dont le siège est en Finlande) un rapprochement avec Alcatel-Lucent Entreprises. La question est aussi celle du rôle de l'Etat français qui d'un côté veut préserver le plus d'emplois en France dans la filière, mais par réalisme veut accompagner la direction du groupe dans son plan, dont la cession d'actifs.  

Rappelons enfin que  Huawei , le candidat toujours cité dans le secteur pour une croissance externe, a démenti par la voix de son président Ken Hu (et une interview au Figaro) le 23 avril dernier toute idée en ce sens, elle n'est pas dans la culture maison. Pour sa part, le Président de Mitel qui a racheté Aastra, explique clairement que les acteurs de petite taille et sans taille mondiale ne peuvent subsister.  Ce qui laisse très ouvert ce dossier de la recomposition, tellement difficile à concrétiser, que les rumeurs jouent un grand rôle.

Plus de contrôle CSS avec les API Houdini

Soutenu par le World Wide Web Consortium (W3C) le projet Houdini veut donner aux développeurs plus de contrôle sur l'apparence des pages Web. Les premières API du projet Houdini sont désormais disponibles. Ce...

le 19/11/2018, par Paul Krill, IDG (Adapté par Jean Elyan), 270 mots

Opengear recrute Romain Pia comme directeur des ventes Europe du Sud

L'éditeur de solutions de surveillance et de gestion des infrastructures critiques, Opengear, connait une croissance à deux chiffres dans la région EMEA. Pour soutenir son développement, la société annonce...

le 11/10/2018, par Nicolas Certes, 369 mots

Nokia anticipe un ralentissement de la demande pour les équipements...

Satisfait du rachat d'Alcatel-Lucent, certain du déploiement de la 5G dès 2018, Nokia redoute néanmoins un ralentissement de l'activité traditionnelle d'équipementier. La partie optimiste du propos de son Pdg...

le 01/03/2016, par Didier Barathon, 604 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »