Android et Chrome OS deviennent les priorités d'Acer - Actualités RT Terminaux et Systèmes

Android et Chrome OS deviennent les priorités d'Acer

le 13/08/2013, par Fabrice Alessi, Terminaux et Systèmes, 413 mots

Le constructeur taïwanais Acer a indiqué au Wall Street Journal qu'il allait essayer de développer ses activités non Windows aussi vite que possible au profit de terminaux sous Android et Chrome OS.

Android et Chrome OS deviennent les priorités d'Acer

« Nous essayons de faire progresser le plus rapidement possible nos ventes de produits basés sous d'autres systèmes d'exploitation que Windows », a déclaré Jim Wong, le président corporate d'Acer, lors d'une conférence téléphonique à laquelle participait le Wall Street Journal.  Android est très populaire sur le marché des smartphones et domine le marché des tablettes... Je pense qu'il y aussi de bonnes opportunité pour Chrome [Ndlr : le système d'exploitation pour PC portable de Google] »

Le dirigeant d'Acer espère que les ventes de produits sous Android et Chrome représenteront entre 10 et 12% du chiffre d'affaires du groupe taïwanais cette année. Une proportion qui pourrait passer à 30% en 2014. Bien que Jim Wong n'ait pas détaillé la ventilation du chiffre d'affaires d'Acer pour le dernier trimestre, il a précisé que les PC sous Chrome ont représenté 3% des livraisons du groupe durant cette période.

Acer critique Windows tout en accompagnant ses évolutions

Pour JT Wang, le président et CEO d'Acer, Microsoft devrait « redonner confiance aux utilisateurs de PC », indiquant que les clients retardent leur décision d'achat. Malgré ce discours un peu rude, le fabricant taïwanais ne répugne toutefois pas à accompagner les évolutions de Windows proposées par Microsoft. L'Acer Iconia W510 et W700 ont ainsi fait partie de la première vague de matériels hybrides (combinant tablettes et portable, avec des docks rappelant les PC de bureau) sous Windows 8. L'Iconia W3 est, de son côté, la première tablette 8'' sous Windows, tandis que l'Aspire R7 est d'une certaine façon un croisement entre un PC portable et un desktop.

En parallèle, Acer s'affaire à proposer des alternatives aux ordinateurs sous Windows. Le fabricant a lancé un portable sous Chrome OS à 200 $ l'an dernier. Depuis, il a étendu la gamme en lançant une version du produit avec une disque dur SSD ainsi qu'un modèle à 300 $ plus musclé. Par ailleurs, Acer a commencé à s'essayer aux PC de bureau sous Android.

Le fabricant n'est pas le seul à diversifier les OS qu'il place dans ses PC. Asus, son concurrent et concitoyen, travaille lui aussi sur son propre Chromebook qu'il espère livrer vers la fin de l'année. HP a lancé, quant à lui, un nouveau matériel hybride baptisé le Slatebook X2 qui fonctionne sous Android. On peut s'attendre à ce que cette tendance s'amplifie si les ventes de PC continuent de baisser.

 

BlackBerry envisage de céder son activité messagerie

Le 12 août dernier, BlackBerry annonçait la création d'un comité spécial pour trouver une stratégie de survie. Vente 

le 28/08/2013, par D.B., 125 mots

Le clavier reste exigé avec les tablettes tactiles

Selon le cabinet Forrester, deux tiers des professionnels veulent un vrai clavier avec leurs tablettes tactiles. La tablette tactile comporte normalement un clavier virtuel sur l'écran lorsqu'il est nécessaire...

le 26/08/2013, par Bertrand LEMAIRE, 207 mots

Smartphone sous Ubuntu : échec du financement du projet

La campagne de levée de fonds pour produire le smartphone Edge sous Ubuntu n'a pas abouti Canonical n'a pu réunir que 13 millions de dollars auprès des internautes alors qu'il  comptait sur 32 millions de...

le 23/08/2013, par Véronique Arène avec IDG News Service, 339 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »