Apple signe un partenariat avec Cisco, un an après l'avoir fait avec IBM - Actualités RT Convergence

Apple signe un partenariat avec Cisco, un an après l'avoir fait avec IBM

le 01/09/2015, par Didier Barathon, Convergence, 673 mots

Un an après avoir signé un partenariat avec IBM, Apple s'allie à Cisco de manière à optimiser les réseaux Cisco pour les terminaux sous iOS. D'autant plus intéressant pour les entreprises que leur top management est souvent friand de terminaux Apple.

Apple signe un partenariat avec Cisco, un an après l'avoir fait avec IBM

Les entreprises seront désormais en mesure de donner à leurs applications sous iOS la priorité, au même titre que d'autres applications mobiles. De même pourront-elles faire en sorte que la majorité de leurs appels vocaux passent par leurs propres réseaux. L'accord signé entre Apple et Cisco est une reconnaissance du fait que les terminaux mobiles et les applications également mobiles remplacent l'informatique traditionnelle dans de nombreuses entreprises. Environ 30% des communications vocales dans le monde des affaires aujourd'hui sont mobiles, explique Cisco. Les entreprises veulent donc combiner ces technologies mobiles d'entreprise et celles plus traditionnelles.

Avec cet accord, annoncé lundi, Cisco et Apple veulent intégrer des terminaux et des applications mobiles plus étroitement dans les réseaux d'entreprise, car chaque entreprise doit fournir à la fois du matériel et du logiciel, selon Rowan Trollope, vice-président senior du groupe collaboration de Cisco. "Nous pouvons aller au-delà de ce qu'un développeur d'application normale pourrait faire", at-il expliqué. Toutefois, les deux partenaires n'ont pas précisé quand ce partenariat sera mis en oeuvre. Il  pourra avoir une incidence large. Les deux acteurs cherchent à mieux synchroniser les capacités de collaboration ou d'intégration entre les iPhones et les téléphones de bureau et à obtenir un contrôle plus serré de l'entreprise sur le trafic mobile.

Une foule d'appli avec l'accord Apple/IBM

Apple veut renforcer la crédibilité dans l'entreprise et pour leur business, des terminaux mobiles courants comme les iPhones, les iPads et les applications accessibles gratuitement sur Internet. L'accord similaire signé avec IBM  l'an dernier a déjà donné naissance à une foule d'applications sous iOS, dédiées à  des industries spécifiques. Ce nouveau partenariat, signé par Apple avec Cisco, selon  Avi Greengart analyste pour  Current Analysis est significatif. Avoir le plus grand fournisseur d'équipements de réseau associé à Apple, devrait inciter les entreprises à se tourner encore plus vers les iPhone et les iPad, notamment dans une version plus business de l'iPad qu'Apple pourrait développer, assure Avi Greengart.

D'un autre côté, Apple apporte également un atout à Cisco, qui a quitté le marché grand public, il y a plusieurs années et s'est concentré sur des technologies moins glamour.  Un élément clé du plan des deux partenaires entreprises est de relier les appels passés par un iPhone dans les réseaux d'entreprise, où ils peuvent être suivis et enregistrés comme si les appels étaient passés à partir de téléphones de bureau, en suivant des règles de sécurité ou de conformité réglementaire. Ce type d'intégration n'était pas jusqu'alors possible selon Rowan Trollope de Cisco.

Prioriser le trafic

Il y a au moins deux façons selon Cisco pour que les partenaires améliorent les performances mobiles pour les terminaux iOS dans leur lieu de travail. D'abord, ils seront en mesure de prioriser le trafic de données par l'application. Par exemple, sur un réseau d'hôpital, la vidéoconférence d'un médecin avec un patient sur un iPad devrait recevoir la priorité par rapport à une vidéo pour un chat envoyé par un patient dans la chambre d'à côté.

De plus, on trouve aussi le moyen de détecter et de rationaliser les flux de données exigeantes sur le réseau, comme les mises à jour de logiciels ou de contenus que chaque élève dans une classe doit télécharger. Ceux-ci pourraient impliquer la mise en cache du contenu dans le stockage et l'intégrer par le réseau au plus près des utilisateurs. La conservation des données à proximité permet de réduire le nombre de paquets passant par les routeurs et les commutateurs plus profondément dans le réseau. Cisco prévoit également de développer de telles expériences dans ses outils de collaboration, tels que Spark, la téléprésence et de WebEx, qui sont optimisés pour iOS

En illustration : Le PDG d'Apple Tim Cook a rejoint le président exécutif de Cisco John Chambers sur scène lors de la conférence mondiale des ventes de Cisco à Las Vegas lundi.

Juniper et Lenovo préparent une solution commune d'hyperconvergence

Lenovo ajoute une troisième corde à son arc, après les PC, puis les serveurs, voici les datacenters et les solutions d'hyperconvergence. Une annonce faite la même semaine que celles de HP qui ambitionne de...

le 14/03/2016, par Chris Joueur / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 380 mots

Cisco annonce une nouvelle solution de connexion pour l'Internet des...

Cisco Live Europe s'est tenu un mois après le sommet de Davos, rien de commun entre les deux, sauf le thème de la transformation digitale. Toutefois, celle-ci paraît difficile à engager pour beaucoup...

le 19/02/2016, par Zeus Kerravala / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 681 mots

Pourquoi les clients de VCE ne doivent pas avoir peur de la fusion...

Le rachat d'EMC et de ses filiales par Dell en 2015 pour la somme colossale de 67 milliards de dollars laisse place à plusieurs interrogations. La principale concerne, dans le domaine de l'infrastructure, la...

le 29/01/2016, par Zeus Kerravala / Network World (adapté par Didier Barathon), 523 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...