Arista renforce son cluster multi-cloud

le 03/08/2020, par Michael Cooney, Network World (adaptation Jean Elyan), Cloud / Virtualisation, 810 mots

L'équipementier Arista a enrichi son offre logicielle CloudEOS pour faciliter les tâches de mise en réseau dans le cloud.

Arista renforce son cluster multi-cloud

Filiale de HPE avec encore une certaine autonomie, Arista a complété son logiciel de connectivité pour améliorer le support des réseaux edge avec des ressources sur site et des ressources de cloud hybride. Ces extensions améliorent le logiciel CloudEOS récemment annoncé par Arista destiné à simplifier la mise en réseau dans le cloud et à créer et à déployer des applications plus rapidement. Dans sa forme initiale, CloudEOS comprenait les deux composants CloudEOS Multi Cloud et CloudEOS Cloud Native. Le premier, CloudEOS Multi Cloud, permet une connectivité réseau vers et entre les clouds privés ou publics. La solution met en place une machine virtuelle et peut rediriger le trafic sur le chemin de réseau le plus efficace et le plus performant en utilisant des données topologiques en temps réel, la télémétrie In-Band et d'autres attributs, comme l'a expliqué l'entreprise. Elle crypte aussi automatiquement tout le trafic qui emprunte ces chemins. Le second, CloudEOS Cloud Native, permet aux clients de configurer une instance du système d'exploitation réseau dans un conteneur Kubernetes, offrant ainsi une pile réseau de niveau entreprise entièrement prise en charge dans les environnements clouds natifs. CloudEOS peut être configuré et géré par le logiciel de gestion CloudVision d'Arista, lequel offre une visibilité, une orchestration, un approvisionnement et une télémétrie à l'échelle du réseau au niveau du datacenter et du campus. D'autres partenaires réseau d'Arista comme VMware, Microsoft et Red Hat d'IBM peuvent utiliser les informations réseau de CloudVision.

Arista a maintenant enrichi cette famille de produits par le nouveau logiciel CloudEOS Edge, lequel permet aux clients de mettre en place des services de connectivité avec tous les principaux fournisseurs de cloud à la périphérie du réseau, connectés à Internet, et avec de multiples opérateurs privés et publics, dont Amazon Web Services, Microsoft Azure et Google Cloud. « CloudEOS Edge standardise la connectivité edge des entreprises dans des clouds multi-régions et multi-fournisseurs, en utilisant des protocoles ouverts/standards (VxLAN, BGP EVPN) pour l'interopérabilité avec des services réseau natifs comme AWS Transit Gateway, mais aussi des WAN et SD-WAN hérités », a déclaré Douglas Gourlay, vice-président d'Arista et directeur général des logiciels réseaux dans le cloud. « De plus, CloudEOS effectue une sélection dynamique du chemin pour choisir le meilleur chemin pour une application donnée en fonction des performances du réseau en temps réel (latence, débit, taux de décrochage) entre une région de fournisseur de cloud et le datacenter/campus/succursale existant, quand ce chemin passe par Equinix Cloud Exchange, AWS Direct Connect, Azure Express Route, Google Cloud Interconnect ou l'Internet public », a encore déclaré M. Gourlay.

Améliorer l'interaction multicloud

« CloudEOS Edge s'attaque aux principaux défis auxquels sont confrontées les entreprises en matière d'interconnexion et de surveillance des réseaux fonctionnant dans des lieux multi-domaines comme les datacenters, les campus et les clouds publics », a ajouté M. Gourlay. « Les services de réseaux natifs des fournisseurs de cloud n'ont jamais été conçus pour interagir avec ceux d'autres fournisseurs de cloud, ni pour comprendre le provisionnement, le dépannage et la surveillance des réseaux entre eux », a déclaré M. Gourlay. Pour aller plus loin dans ce concept, CloudEOS Edge s'intègre également à la passerelle de transit Transit Gateway (TGW) d'AWS. Selon AWS, le service Transit Gateway permet aux clients de connecter leurs clouds privés virtuels Amazon Virtual Private Clouds (VPC) et leurs réseaux sur site à une porte d'entrée unique vers les ressources du cloud. « Transit Gateway agit comme un hub qui contrôle la manière dont le trafic est acheminé entre tous les réseaux connectés », comme l'a déclaré Amazon.

L'intégration de CloudEOS Edge avec TGW permet aux clients d'étendre la segmentation AWS TGW à Arista Cloud Network Private Segments dans le datacenter, le campus et à travers plusieurs clouds publics. Elle permet également à AWS TGW de bénéficier d'une connectivité hybride sécurisée entre plusieurs clouds grâce à la sélection dynamique des chemins d'accès Dynamic Path Selection avec cryptage IPSec. « Les clients peuvent surveiller la connectivité TGW et la visibilité du trafic avec CloudVision, lequel a été mis à niveau pour gérer les implementations multi-clouds », a déclaré Douglas Gourlay. « Le support de Transit Gateway permet aux nouveaux réseaux virtuels fournis par Microsoft Azure et les nouveaux VPC provisionnés par Google Cloud Platform d'être immédiatement accessibles depuis les VPC fournis par AWS utilisant AWS TGW comme principale fabric de connectivité inter-VPC », a ajouté M. Gourlay. En plus de cette connectivité avec de multiples services clouds, CloudEOS permet aux clients de proposer une consommation pay-as-you-go de CloudEOS sur AWS, Azure et Google Cloud. CloudEOS est également devenu un fournisseur Terraform, l'environnement d'infrastructure-en-tant-que-code qui permet aux clients d'utiliser un provisionnement défini par logiciel pour des backbones multi-clouds à travers Hashicorp Terraform et Arista CloudVision. Arista CloudEOS Edge et les autres améliorations sont disponibles dès maintenant.

La portabilité de Kubernetes n'est pas celle qu'attendent les...

Kubernetes n'offre sans doute pas la portabilité magique des applications à laquelle on pourrait s'attendre, mais le système open source apporte quelque chose de bien mieux. On vous avait dit que Kubernetes...

le 23/09/2020, par Matt Asay, InfoWorld (adaptation Jean Elyan), 1078 mots

Le passage au cloud se fait à petits pas

Il faudra attendre plusieurs années encore avant que les dépenses liées au cloud ne représentent une part significative des dépenses totales en matière d'IT. 233,4 milliards de dollars. C'est, d'après IDC, le...

le 27/08/2020, par Matt Asay, InfoWorld (adaptation Jean Elyan), 918 mots

Lumina Networks annonce l'arrêt de son activité

Une partie des logiciels développés par Lumina Networks sera publiée en open source, mais la majorité des produits de Lumina est appelée à disparaître, car la startup a refusé de les vendre à un fournisseur...

le 25/08/2020, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 416 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...