Arrêt de la fabrication de disquettes pour Sony

le 27/04/2010, par Agence Relaxnews, Stockage, 241 mots

Le géant de l'électronique Sony a annoncé ce week-end une décision historique, à savoir l'arrêt de la fabrication de disquettes 3,5 pouces. A compter de fin mars 2011, la firme, qui est le premier fabricant mondial de disquettes, cessera de vendre au Japon ce produit, 30 ans après l'avoir inventé.

Arrêt de la fabrication de disquettes pour Sony

Devenue obsolète par l'avènement du disque vierge (CD-Rom et DVD-Rom), puis de la clé USB et du stockage en réseau, la disquette de 3,5 pouces continuait toutefois à se vendre, même si les fabricants ont depuis plusieurs années supprimé le lecteur de disquettes de leurs ordinateurs. Selon la presse japonaise, qui a relayé l'annonce de Sony, environ 12 millions d'unités de disquettes ont été écoulées par la marque en 2009 au Japon, contre près de 47 millions il y a une dizaine d'années.

Hors Japon, les ventes de disquettes Sony ont déjà cessé dans la plupart des pays, à l'exception de quelques marchés, comme l'Inde, qui sont encore demandeurs de ce type de média.

Les premières disquettes furent lancées en 1967 par IBM, en format 8 pouces. Ce média amovible a par la suite était standardisé par Sony au format 3,5 pouces en 1981.

Victime de sa fragilité et de sa faible capacité de stockage, en moyenne de 1,4 Mo, la disquette 3,5 pouces a été abandonnée au début des années 2000 au profit du CD permettant de stocker plusieurs centaines de mégaoctets. Ce dernier a lui-même été délaissé par la clé USB qui permet d'emporter avec soi plusieurs gigaoctets de données.

Photo : D.R.

Storj Labs dévoile les tarifs de son service de stockage décentralisé...

Un groupe de fournisseurs, peu nombreux, loue aux utilisateurs du monde entier des capacités de stockage décentralisées basées sur la blockchain. Comme Storj Labs, ils affirment que cette capacité est moins...

le 21/11/2019, par Lucas Mearian, Computerworld (adaptation Jean Elyan), 1290 mots

Stockage objet : la sauvegarde est-elle nécessaire ?

Un stockage de type bloc dans le cloud mal sauvegardé peut se traduire par une perte de données. Si le stockage objet est plus résilient, mieux vaut être prudent. Si les données stockées dans un service cloud...

le 28/10/2019, par W. Curtis Preston, Network World (adaptation Jean Elyan), 1451 mots

Les produits réseaux de stockage MDS de Cisco, plus rapides et plus...

La famille de commutateurs de réseaux de stockage MDS SAN supporte désormais le 64 Gb/s, Ansible et les charges d'analyse. Pour répondre aux exigences de plus en plus importantes des charges de travail, Cisco...

le 12/09/2019, par Michael Cooney, Network World (adaptation Jean Elyan), 681 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...