Aruba dévoile une plate-forme de services Edge cloud native - Actualités RT Réseaux

Aruba dévoile une plate-forme de services Edge cloud native

le 10/06/2020, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 922 mots

L'équipementier Aruba a annoncé la sortie de sa plateforme de services Edge, qui utilise l'IA pour aider à gérer les problèmes en périphérie du réseau avant qu'ils ne surviennent.

Aruba dévoile une plate-forme de services Edge cloud native

Basée sur des technologies d'apprentissage machine et d'intelligence artificielle, la plate-forme développée par Aruba permettra aux clients de gérer et de protéger les ressources à la périphérie du réseau. La plateforme ESP (Edge Services Platform) lancée par la filiale réseau de Hewlett Packard Enterprise (HPE) est capable d'analyser les données télémétriques générées par le WiFi ou les équipements de commutation réseau et les utiliser pour optimiser automatiquement la connectivité, identifier les problèmes de réseau et sécuriser l'environnement global à la périphérie.

La plateforme ESP, sur laquelle Aruba a travaillé pendant plus de quatre ans, crée non seulement un lac de données à partir des informations collectées au niveau du datacenter, du campus et du SD-WAN du client, mais elle peut aussi les combiner avec les statistiques de quelque 1,5 milliard de points de données générés chaque jour par les appareils d'Aruba connectés partout dans le monde. « Edge Services Platform applique ensuite ses algorithmes d'IA et d'apprentissage machine pour dépanner les problèmes avant qu'ils ne se manifestent », a déclaré Miles Davis, directeur senior des solutions globales chez Aruba. « La plateforme ESP accède également à des données qui, aujourd'hui, résident trop souvent dans des silos et les extrait pour qu'elles soient accessibles, analysées et utilisées dans l'automatisation afin d'améliorer le provisionnement et la sécurité », a encore déclaré M. Davis.

Aruba Central pour suivre les dispositifs edge

Côté sécurité, Edge Services Platform répond aux exigences de la sécurité Zero Trust, notamment la segmentation, le pare-feu basé sur des politiques et le contrôle d'accès, afin de garantir l'identité d'un point de terminaison câblé ou sans fil. La plateforme applique les politiques définies pour ces points d'extrémité avec un pare-feu orienté applications. « De plus, elle s'adapte aux nouvelles menaces en partageant les informations avec d'autres plates-formes de sécurité et ajuste automatiquement les politiques aux dispositifs en réseau », a ajouté M. Davis. La plateforme ESP peut être délivrée sur site, dans le cloud ou sous forme de service géré par les partenaires d'Aruba ou via un réseau en tant que service par l'intermédiaire de HPE GreenLake.

Les informations ESP sont accessibles via Aruba Central, la console de surveillance du réseau d'Aruba, mise à niveau pour supporter Edge Services Platform. La navigation dans Aruba Central a également été améliorée et simplifiée. La console dispose aussi de fonctions de recherche avancées et de vues contextuelles qui permettent de voir plusieurs types d'informations à travers un seul point de contrôle. Une  fonctionnalité appelée AI Search s'appuie sur un service de découverte de données en langage naturel, interrogeable en langage courant par les équipes IT pour récupérer les données de l'utilisateur et du dispositif dans le lac de données, et si possible, trouver l'origine d'un problème.

IA et ML pour pointer plus rapidement les problèmes

« L'annonce de la plateforme ESP par Aruba reflète plusieurs tendances identifiées par IDC sur le marché des réseaux d'entreprise, en 2020 et au-delà », a déclaré Brandon Butler, analyste senior de l'infrastructure réseau chez IDC. Le premier concerne l'utilisation de l'apprentissage machine et des algorithmes d'intelligence artificielle pour améliorer la gestion des opérations réseau. « Étant donné l'ampleur et la complexité des réseaux modernes, les entreprises cherchent de plus en plus à remplacer la gestion manuelle et ad hoc par des systèmes automatisés qui peuvent améliorer l'agilité et la sécurité », a expliqué M. Butler. « Les algorithmes de ML/IA intégrés à la plateforme de gestion offrent un certain nombre d'avantages : ils permettent d'identifier plus rapidement les problèmes de performance ou de sécurité ; ils permettent d'utiliser la recherche en langage naturel pour repérer les problèmes ; ils permettent aussi de s'appuyer sur des plateformes de gestion automatisées pour fournir une reprise assistée, au cas où les problèmes se manifesteraient. Le lac de données d'Aruba, qui alimente ces capacités dans Aruba Central à travers les infrastructures câblées et sans fil, est un élément clé de ce processus », a-t-il ajouté.

« L'annonce de cette plateforme intelligente représente également une étape importante dans la stratégie de gestion multi-domaines d'Aruba », a encore déclaré M. Butler. « En s'appuyant sur la série de commutateurs CX lancée l'année dernière, Aruba a développé dans Aruba Central une plate-forme cloud solide et sans contrôleur, qui gère non seulement les LAN câblés et sans fil, mais étend de plus en plus la gestion au datacenter et au WAN. Aruba Central a renforcé ses capacités pour fournir aux ingénieurs réseau une visibilité et des analyses plus granulaires, et permettre la résolution de problèmes sur ces réseaux disparates », a ajouté M. Butler.

Un commutateur pour les succursales

Aruba a également étendu sa gamme de commutateurs CX. La filiale réseau de HPE a annoncé un switch CX 6200 destiné aux succursales et aux campus d'entreprises. « Les boîtiers empilables sont dotés d'un système d'analyse et d'automatisation intégré », a déclaré Aruba. Aruba a également mis en place un centre de développement dans lequel les clients et les développeurs peuvent trouver des API et d'autres informations sur le développement d'applications ESP. « Ce centre intéressera les clients WLAN qui veulent gérer leurs commutateurs de manière plus cohérente ou cherchent à étendre la gestion de leur Aruba Central au WAN via la plate-forme SD-Branch d'Aruba », a déclaré M. Butler. Plusieurs concurrents d'Aruba, dont Juniper, Cisco et VMware, ont adopté une stratégie de déploiement de l'apprentissage machine et de l'IA. La plateforme ESP (Edge Services Platform), Aruba Central et les nouveaux commutateurs de la série CX sont disponibles dès maintenant.

Le NIST mise sur le ML pour rendre le partage des fréquences des...

La formule d'apprentissage machine mise au point par le National Institute of Standards and Technology (NIST) permettra à différents protocoles radio, comme le WiFi et la 4G/5G/LTE, de fonctionner ensemble...

le 02/07/2020, par Patrick Nelson, Network World, (adaptation Jean Elyan), 850 mots

Des modules pour muscler les routeurs Cisco ISR/ASR

Afin d'atténuer les éventuelles contraintes de performance et de capacité en périphérie du réseau, Cisco améliore les performances et les options de configuration de ses principales familles de routeurs. Pour...

le 01/07/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 797 mots

Un service SASE avec SD-WAN intégré chez VMware

Pour sécuriser l'accès des travailleurs distants, une pratique qui a pris de l'ampleur depuis la pandémie de Covid-19, VMware lance un service SD-WAN Zero Trust basé sur SASE. VMware renforce l'accès sécurisé...

le 26/06/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 845 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...