Aruba maintient le cap vers la convergence fixe mobile - Actualités RT Convergence

Aruba maintient le cap vers la convergence fixe mobile

le 14/11/2006, par Eddye Dibar, Convergence, 390 mots

Aruba Networks dévoile plusieurs fonctionnalités et améliorations ajoutées à sa gamme de solutions WLAN. Objectif : doper les performances de ses produits en matière de voix sur WiFi. D'abord, la qualité de service. «En voix sur IP, les protocoles sont standards. Or en WiFi les équipementiers travaillent encore beaucoup avec des protocoles propriétaires», reconnaît Alain Delesalle, responsable avant vente pour l'Europe du Sud chez Aruba. «Le standard 802.11e est sorti il y a quelques mois seulement. Mais déjà une mise à jour logicielle permet à notre châssis d'être à jour et compatible avec la spécification WMM», précise-t-il. De plus, Aruba utilise un firewall sur ses châssis. «Nous nous assurons ainsi que la qualité de service est adaptée chaque type de communication», ajoute Alain Delesalle. Ensuite Aruba assure un roaming, entre bornes ultra légères, de 8 millisecondes (ms). La problématique se pose dans le cas ou l'utilisateur se déplace d'une borne à l'autre car il faut que la conversation ne soit pas interrompe. Pour cela, le handover doit être inférieur à 50 ms. De même, Aruba garantit un temps de latence inférieur à 50 ms. En effet, il doit rester en deçà de cette valeur pour que la conversation reste intelligible. «Les batteries des terminaux WiFi ont toujours un autonomie assez faible. Nous devons les maintenir avec une capacité maximum. Pour cela, nous intégrons le protocole WMM Power Save, qui permet de remplir plus de trames et d'en en envoyer moins», expose Alain Delesalle. La Durée de vie des batteries est ainsi multipliée par quatre. Enfin, la capacité d'appel a été augmentée. Call Admission Control, logiciel géré au niveau du système, garantit une QoS optimale sur chaque bande de fréquence. «Par exemple, il sera possible d'avoir de 12 à 14 appels simultanés en voix sur WiFi, tout en faisant de la data», explique Alain Delesalle. Les solutions WLAN d'Aruba supportent désormais le protocole TSpec. Il permet de réserver de la bande passante à chaque téléphone connecté au système Aruba. Aruba franchit une nouvelle étape dans la course qui lui permettra de fournir des solutions de convergence fixe mobile via des terminaux bi-mode WiFi et GSM. «Le problème consiste à garder la session et une authentification commune lors du basculement du réseau WiFi vers le réseau cellulaire», estime Alain Delesalle. Aujourd'hui, ces impératifs font encore l'objet d'étude chez Aruba, mais représentent la prochaine étape d'amélioration de ses solutions.

Juniper et Lenovo préparent une solution commune d'hyperconvergence

Lenovo ajoute une troisième corde à son arc, après les PC, puis les serveurs, voici les datacenters et les solutions d'hyperconvergence. Une annonce faite la même semaine que celles de HP qui ambitionne de...

le 14/03/2016, par Chris Joueur / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 380 mots

Cisco annonce une nouvelle solution de connexion pour l'Internet des...

Cisco Live Europe s'est tenu un mois après le sommet de Davos, rien de commun entre les deux, sauf le thème de la transformation digitale. Toutefois, celle-ci paraît difficile à engager pour beaucoup...

le 19/02/2016, par Zeus Kerravala / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 681 mots

Pourquoi les clients de VCE ne doivent pas avoir peur de la fusion...

Le rachat d'EMC et de ses filiales par Dell en 2015 pour la somme colossale de 67 milliards de dollars laisse place à plusieurs interrogations. La principale concerne, dans le domaine de l'infrastructure, la...

le 29/01/2016, par Zeus Kerravala / Network World (adapté par Didier Barathon), 523 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »