AstraZeneca gère le cycle de vie de ses 90 000 équipements

le 25/01/2010, par reseaux et télécoms.net, Infrastructure, 371 mots

AstraZeneca a déployé une solution de gestion d'actifs et de services informatiques (ITASM) pour gérer ses 90 000 équipements informatiques répartis sur 255 sites. L'objectif : optimiser les coûts de déploiement et de production de rapports de conformité pour les audits informatiques.

En 2003, après une série d'acquisitions importantes, la société pharmaceutique AstraZeneca a décidé de revoir ses processus et outils de gestion de son parc de logiciels et de déployer une solution de gestion des licences afin de répondre aux recommandations de la norme ISO 19770-1. Les ressources étaient gérées par Microsoft SMS (Systems Management Server), jugé efficace pour les tâches opérationnelles telles que mises à jour et gestion des correctifs. En revanche, en matière d'inventaire de parc, le volume de données collectées a montré qu'un processus de gestion était nécessaire pour comprendre ces données et mieux prendre en charge le cycle de vie des ressources. A la fin de l'année 2004, AstraZeneca a entamé avec Microsoft une mise à plat de ses besoins. L'éditeur a alors recommandé un produit tiers (d'origine PS'Soft) qui a finalement été sélectionné début 2005 dans le cadre d'un appel d'offres, notamment pour sa compatibilité avec SMS, ses possibilités de personnalisation et son intégration avec SAP et Oracle. Des données collectées via SMS, Remedy et AD La mise en oeuvre a débuté par une phase de pré-production de 6 à 8 mois destinée à personnaliser la solution. Aujourd'hui, le déploiement se déroule conformément aux prévisions avec pour objectif une gestion en 2012 de tous les produits et fournisseurs. La solution collecte des données à partir de Microsoft SMS, ainsi que d'autres sources telles que Remedy ou Active Directory. En utilisant BDNA Catalog, elle normalise les données d'inventaire et permet une consolidation organisationnelle et structurelle. Le déploiement s'articule désormais autour de trois priorités : - remplacement de tout le matériel (ordinateurs portables et fixes) par de nouvelles machines sous Vista. Le référentiel est utilisé pour identifier l'écart au cours de la migration, déterminer la version logicielle et vérifier la mise en conformité logicielle. - production de rapports de conformité dans le cadre d'audits. - renforcement des processus de mise en conformité des licences. AstraZeneca en bref AstraZeneca est une société pharmaceutique qui développe, produit et commercialise des médicaments grâce à 67 000 collaborateurs répartis dans plus de 100 pays.

Cisco ajoute au SD-WAN des options de connectivité avec AWS et Azure

Les fonctionnalités Cisco SD-WAN Cloud OnRamp simplifient l'accès aux services multi-cloud, améliorent la sécurité et réduisent la latence. L'équipementier Cisco a encore élargi les options d'intégration au...

le 25/09/2020, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1315 mots

Plus de capacité et de vitesse pour le LTO-9

Après la récente publication de la norme LTO-9 (Linear Tape-Open 9), des lecteurs de bandes offrant des vitesse plus rapides et des capacités accrues devraient bientôt apparaître sur le marché. Mais les...

le 21/09/2020, par W. Curtis Preston, Network World (adaptation Jean Elyan), 1239 mots

La neutralité d'ARM est-elle en péril ?

Contrairement au co-fondateur d'ARM, le CEO de Nvidia, Jensen Huang, ne pense pas que le rachat du concepteur de processeurs remet en cause la neutralité du britannique. La plupart des observateurs de...

le 16/09/2020, par Martyn Williams IDG NS (adapté par Jean Elyan), 967 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...