Audi, BMW, Mercedes veulent racheter Here, Daimler s'allie à Qualcomm - Actualités RT Mobiles

Audi, BMW, Mercedes veulent racheter Here, Daimler s'allie à Qualcomm

le 25/05/2015, par Didier Barathon, Mobiles, 362 mots

Les trois constructeurs haut de gamme allemands, Audi, BMW, Mercedes, ont créé un consortium pour se développer dans l'automobile connectée. La firme américain de private equity, General Atlantic les rejoint pour affiner leurs projets de croissance externe.

Audi, BMW, Mercedes veulent racheter Here, Daimler s'allie à Qualcomm

Le groupe Nokia a déjà annoncé le rachat d'Alcatel-Lucent (15,6 milliards de dollars) destiné à renforcer sa spécificité de constructeur réseau. Inversement, il devrait se séparer de Here, son système de géolocalisation qui suscite l'intérêt de plusieurs firmes. Microsoft, Baidu, Uber (associé à Apax Partners) sont en piste , tout comme les fonds Thoma Bravo, Hellman & Friedman, Silver Lake Management. Facebook et Alibaba ont été citées il y a quelques semaine sen arrière Bref, la surenchère semble de mise entre de grands acteurs mondiaux, Nokia devant se décider début juin.

Les trois grands constructeurs allemands, Audi, BMW, Mercedes, ont créé un consortium que vient de rejoindre General Atlantic, un fonds d'investissement américain. Signe que les constructeurs allemands très engagés dans la voiture connectée veulent mettre toutes les chances de leur côté. Selon l'agence Reuters, General Atlantic prendrait 30% du consortium.

Plusieurs chinois sur les rangs

De leur côté, la société américaine Uber et le « Google » chinois Baidu préparent une offre à 3 milliards de dollars, eux aussi associés à un fonds d'investissement, la géolocalisation est vitale pour leur développement. Selon l'agence Bloomberg, un autre groupe proposerait 4 milliards de dollars, il est formé du chinois Tencent (e-commerce), de NavInfo (service chinois de géolocalisation) et du fonds d'investissement suédois EQT Partners AB. Toujours selon Bloomberg, trois sociétés américaines de capital-investissement, Hellman & Friedman, Silver Lake Gestion et Thoma Bravo, seraient sur les rangs. Nokia espérait vendre Here pour 2 milliards d'euros, il peut désormais en espérer entre 3 et 4.

De son côté, le groupe Daimler a annoncé un partenariat avec Qualcomm qui travaille sur les recharges, des téléphones mobiles à l'intérieur des voitures ou des véhicules électriques eux-mêmes. Les deux partenaires ont pour ambition d'éviter aux conducteurs d'avoir à brancher leurs véhicules. L'objectif est de pouvoir recharger sans fil pour les téléphones et sans câble pour les automobiles. Ils veulent également explorer le domaine de la connectivité 3G et 4G à l'intérieur des véhicules.

En illustration : le système Here de Nokia sur une BMW

Le smartphone pliable de Samsung est encore immature

Un smartphone pliable ? Mille fois non ! Apple a eu raison d'attendre avant de livrer un iPhone pliable. À une semaine de la commercialisation du Galaxy Fold, Samsung aurait sans doute préféré rédiger un...

le 19/04/2019, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1112 mots

Qualcomm mène la danse sur le marché des modems 5G

La domination de Qualcomm est-elle inévitable ? La question se pose après le retrait de son principal concurrent du marché des modems 5G pour smartphone. Alors que l'on s'attendait à une longue bataille entre...

le 18/04/2019, par Qualcomm a déjà annoncé un modem 5G Snapdragon X55 de seconde génération pouvant atteindre des vitesses de 7 Go/s. (Crédit Qualcomm), 605 mots

Webex accueille de nouvelles fonctions grâce à l'IA

Amy Chang, la nouvelle responsable de la collaboration de Cisco, veut rationaliser l'expérience utilisateur de la vidéoconférence et de la conférence vocale sous Webex. Cisco a ajouté des fonctions...

le 26/03/2019, par Matthew Finnegan, Computerworld (adaptation Jean Elyan), 905 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...