Blackberry Q5 : un 4G milieu de gamme - Actualités RT Terminaux et Systèmes

Blackberry Q5 : un 4G milieu de gamme

le 11/07/2013, par Relaxnews, Terminaux et Systèmes, 167 mots

Avec le Blackberry Q5, la firme canadienne propose un smartphone milieu de gamme compatible 4G.

Blackberry Q5 : un 4G milieu de gamme

Dérivé du Q10, le Blackberry est un smartphone 4G équipé d'un écran de 3,1 pouces et d'un clavier Azerty, le tout fonctionnant sous BB10. Il est désormais disponible en France, à un peu moins de 400€. Son écran de 3,1 pouces propose une définition de 720 x 720 pixels. Le smartphone est doté d'un processeur double coeurs cadencé à 1,2 GHz, épaulé par 2 Go de RAM. Le capteur photo revendique 5Mpx à l'arrière. L'espace de stockage est quant à lui extensible à 64 Go à l'aide d'une carte SD.

Il bénéficie surtout de BB10, le dernier système d'exploitation multitâche maison. L'ensemble des applications ouvertes est accessible depuis une mosaïque dédiée. L'OS permet d'accéder à environ 120 000 applications disponibles sur Blackberry World et de faire cohabiter deux univers bien distincts, professionnel et personnel, sur le même terminal.

Le tarif du Q5, sans abonnement, est d'environ 380€. Meilleur marché que le Q10, vendu aux alentours de 650€, ce modèle entend séduire les jeunes adultes.

BlackBerry envisage de céder son activité messagerie

Le 12 août dernier, BlackBerry annonçait la création d'un comité spécial pour trouver une stratégie de survie. Vente 

le 28/08/2013, par D.B., 125 mots

Le clavier reste exigé avec les tablettes tactiles

Selon le cabinet Forrester, deux tiers des professionnels veulent un vrai clavier avec leurs tablettes tactiles. La tablette tactile comporte normalement un clavier virtuel sur l'écran lorsqu'il est nécessaire...

le 26/08/2013, par Bertrand LEMAIRE, 207 mots

Smartphone sous Ubuntu : échec du financement du projet

La campagne de levée de fonds pour produire le smartphone Edge sous Ubuntu n'a pas abouti Canonical n'a pu réunir que 13 millions de dollars auprès des internautes alors qu'il  comptait sur 32 millions de...

le 23/08/2013, par Véronique Arène avec IDG News Service, 339 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »