Bouygues Télécom inaugure son Cloud Iaas quatre ans après Amazon

le 29/11/2012, par Jean Pierre Blettner, Cloud / Virtualisation, 312 mots

Bouygues Télécom propose la location de serveur virtuel Windows ou Linux à partir de 19 € par mois et jusqu'à 600 €.  Les données sont hébergées chez Microsoft. Elles pourront être basculées chez Bouygues Télécom au premier trimestre 2013. L'opérateur délivre également des services de sauvegarde de postes de travail dans le Cloud.

Bouygues Télécom inaugure son Cloud Iaas quatre ans après Amazon

Bouygues Telecom Entreprises annonce le lancement de ses Solutions Cloud Entreprises,  à destination des PME et ETI (Entreprise de taille intermédiaire; i.e. les grosses PME) à travers un portail web simple d'utilisation.  

Le service phare est la location de serveurs virtuels dans une Infrastructure as a Service (IaaS), tel qu'Amazon, le pionnier du domaine, le commercialise depuis quatre ans. Il permet à une entreprise de disposer en quelques minutes d'un serveur distant avec les mêmes fonctionnalités qu'un serveur physique pour héberger un site web ou un progiciel.

Bouygues Telecom Entreprises propose 5 tailles de serveurs (XS, S, M, L, XL), et deux systèmes d'exploitation, Windows ou Linux, à partir de 19 € HT/mois pour 1 CPU et jusqu'à 600 € pour un serveur à 8 CPU.

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Dans un premier temps, le client ne pourra stocker ses données que dans les data centers de Microsoft en Europe. A partir du premier trimestre 2013, il pourra utiliser ceux de Bouygues Telecom, situés en France. Bouygues Télécom évalue le coût de revient complet de la location d'un serveur virtuel comme étant trois fois inférieur à un investissement.

Bouygues Télécom propose également une sauvegarde du poste de travail dans le Cloud. Ce service permet à une entreprise d'automatiser la sauvegarde de ses postes de travail dans les data centers de Bouygues Telecom Entreprises en France.

Toutes les offres sont sans engagement et sans investissement. La facturation se fait à l'usage, et les clients connaissent à l'avance leurs dépenses Ces premières offres seront prochainement élargies avec l'arrivée de la sauvegarde des serveurs et de solutions collaboratives.

SDN : l'ONF mise sur TTP et OpenNFV

Du NFV et SDN Summit nous avons d'abord retenu l'aspect normalisation porté par l'ONF avec son projet TTP, Table Type Patterns.  La Fondation Linux travaille de son côté à normaliser le NFV. Dans le monde de la...

le 25/03/2015, par Didier Barathon, 359 mots

La Cloud Week veut transformer Paris en capitale internationale du clo...

Fédérer, motiver, dépasser les frontières hexagonales, sur ces bases Eurocloud a réuni plus de 200 acteurs en France. L'organisation est présente dans 22 pays d'Europe et cherche à sortir des évènements profess...

le 19/03/2015, par Didier Barathon, 437 mots

Cisco et Microsoft associent ACI et Windows Azure Pack en un seul pack...

Jusqu'à présent, plus de 60 fournisseurs de cloud sont engagés à soutenir InterCloud de Cisco, ce qui lui donnerait une présence dans 350 centres de données de 50 pays différents. Cisco prévoit d'introduire sa ...

le 14/03/2015, par Joab Jackson, IDGNS, 333 mots

Dernier dossier

Le software-defined security (SDS) convient aux environnements virtualisés

Avec le SDS (software-defined security), la détection d'intrusion, la segmentation du réseau, les contrôles d'accès sont automatisés et contrôlés par le logiciel. Le SDS convient plus particulièrement aux environnements informatiques dépendants du cloud computing et des infrastructures virtualisées. Il prend en compte chaque nouveauté dans l'enviro...

Dernier entretien

André Fuetsch

Senior Vice-Président d'AT&T, chargé de l'architecture et du design

"Le SDN permet des économies internes et donne de nouvelles capacités à nos clients"