Brocade ajoute un contrôleur OpenDaylight à son offre SDN - Actualités RT Réseaux

Brocade ajoute un contrôleur OpenDaylight à son offre SDN

le 23/09/2014, par Jim Duffy IDG NS, adaptation Didier Barathon, Réseaux, 461 mots

Contrairement aux plates-formes de calcul et au stockage, le réseau reste aussi statique et peu réactif que lors de sa conception dans l'ancien monde IP. En s'appuyant sur son engagement dans l'open source, Brocade veut faciliter le déploiement de réseaux plus innovants centrés sur la  demande.

Brocade ajoute un contrôleur OpenDaylight à son offre SDN

En l'espace de cinq mois seulement, Brocade a développé un contrôleur SDN basée sur OpenDay-light, il est nommé Vyatta. C'est l'avantage d'un développement en open source souligne la société que de pouvoir mettre au point des produits rapidement. Ce contrôleur sera basé sur le projet OpenDaylight Helium qui devrait voir le jour cet automne. Le contrôleur étant annoncé pour le mois de novembre,  Brocade va donc dévoiler avant tout le monde les avantages d'Helium. Le fait que la société n'ait qu'une faible part de marché en commutation l'incite à investir ainsi dans la transformation du réseau, vers la virtualisation et le SDN. Les dirigeants de la société parlent d'ailleurs depuis un an, de s'engager vers un SDN « ouvert ».

Sur le même sujetEricsson définit sa stratégie cloud après le recrutement de l'ancien CTO de Joyent"Si vous regardez les autres principaux fournisseurs de logiciels, ils sont en fait dépendants de leurs ventes de matériel», explique Tom Nadeau (en photo), ingénieur chez Brocade. « En ce qui nous concerne, la majorité de nos revenus provient de ventes de matériels sur le marché du SAN. Ce qui nous permet de vendre des appliances virtualisées sans endommager notre ligne de produits ». Ce nouveau contrôleur entre dans la nouvelle vision que la société appelle la «nouvelle IP», intégrant l'orchestration OpenStack, le contrôle basé sur OpenDaylight et du matériel de réseau virtuel (et physique).

L'ADN de Brocade c'est l'open source

Tom Nadeau, qui a rejoint Brocade en février venant de Juniper Networks, joue un rôle majeur dans cette évolution à la tête des équipes OpenStack et OpenDaylight de Brocade.  «Être en plein dans l'open-source fait maintenant partie de l'ADN de Brocade. Mon équipe et moi sommes sûrs et sommes soutenus par la direction au plus haut niveau : Lloyd Carney, le PDG et Ken Cheng, vice-président exécutif chargé des technologies mettent leur argent là où il y a  du business», explique Tom Nadeau. Cela inclut une campagne de recrutement au cours de l'année écoulée qui a amené plusieurs leaders de la communauté SDN à rejoindre les rangs de Brocade.

Le contrôleur Brocade Vyatta est open source, mais la société prévoit de proposer une version commerciale qui comprendra des tests supplémentaires pour soutenir le logiciel de ses partenaires. aBrocade annonce également les deux premières applications pour ce contrôleur. Le Path Explorer calcule les chemins optimaux à travers le réseau, il est disponible avec la première version du contrôleur. L'autre appli, Volumetric traffic management, sert pour les flux de grande taille et des attaques basées sur le volume, elle est prévue pour le début de 2015. Les deux sont vendues séparément du contrôleur.

Les réseaux IoT vont-ils favoriser l'adoption d'IPv6 ?

Les entreprises s'éloignent peu à peu de l'IPv4 pour progressivement se rapprocher de l'IPv6, mais parce que ce dernier présente beaucoup d'avantages pour les réseaux IoT, le processus pourrait s'accélérer....

le 07/02/2019, par Par Scott Hogg, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1511 mots

Dynatrace annonce l'AIOps de prochaine génération et une capacité de...

Le spécialiste de la gestion de la performance applicatives Dynatrace poursuit sa stratégie « AI-first », mais dans l'IoT cette fois. Lors de la conférence Perform qui a eu lieu à Las Vegas du 28 au 30...

le 05/02/2019, par Laurie Clarke, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 935 mots

Cisco investit l'IoT avec des solutions mieux adaptés

Pour répondre aux besoin de l'industrie mais également de la distribution et de la logistique, Cisco étoffe son catalogue avec des produits faible consommation capable de traiter et remonter des données qui...

le 31/01/2019, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 907 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »