Cable & Wireless rachète ISDnet

le 13/01/2000, par Claire Chevrier, , 211 mots

Cable & Wireless a annoncé ce matin qu'il avait racheté en France le fournisseur d'accès ISDnet. Ce dernier lui apporte 50 points d'accès, des clients ISP et opérateurs télécoms (une centaine de clients en colocalisation) et des sociétés parties prenantes dans l'Internet (portails, sites de commerce éléctronique, etc). ISDnet a enregistré au cours du dernier exercice 55 millions de francs de chiffre d'affaires pour un bénéfice de 17 000 francs. Il compte pour l'exercice 2000, qui se clôturera fin juin, réaliser des ventes de 120 millions mais sera à nouveau dans le rouge (50 millions environ de pertes) compte tenu des forts investissements qu'il va réaliser (250 millions sur 18 mois).

Cable & Wireless a également annoncé le rachat de 7 autres ISP indépendants en Europe (un Autrichien, un Belge, un Espagnol, deux Italiens et 2 Suisses). Avec ces différentes acquisitions, qui lui ont coûté au total 1 milliard d'euros, il revendique la place de leader en Europe en tant que fournisseur de capacité IP, et le second rang mondial après Worldcom. Il prévoit de réaliser en Europe, avec ses 11 ISP, 130 millions d'euros de chiffre d'affaires. L'opérateur anglais avait déjà commencé son offensive en rachetant le backbone de MCI (soit 28 % du trafic mondial), et des ISP aux Japon, en Allemagne et en Suède. Avant ces nouvelles emplettes, il est aujourd'hui présent dans 200 grandes villes européennes.

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »