Capgemini signe deux contrats en Grande-Bretagne

le 12/12/2005, par Vincent Delfau, Fibre optique, 164 mots

Capgemini plait à l'Angleterre. La SSII vient en effet de signer deux contrats sur le sol britannique, l'un avec Ofcom, l'autorité locale de régulation des télécoms - l'Arcep anglais - et l'autre avec la police d'outre-Manche. Selon la convention passée avec Ofcom, Capgemini sera chargée de remplacer le SI du régulateur et d'y intégrer une cinquantaine d'applications. Ofcom a succédé en 2003 à cinq organismes indépendants chargés de réguler les communications anglaises, télévision, radio, etc., chacun étant équipé de son propre SI. L'institution, après avoir identifié ses besoins, entend maintenant homogénéiser l'ensemble de ses applications. Le contrat signé avec Capgemini court sur cinq ans et rapportera 25 M£ au groupe. La SSII a également passé un accord avec la police britannique, aux côtés d'Unisys et BT. Les entreprises seront chargées, pendant sept ans et contre une enveloppe de 350 M£, de fournir des services de téléphonie et de gestion du réseau. La gestion d'un gigantesque parc de 30 000 ordinateurs, 38 000 lignes téléphoniques et 8 500 téléphones mobiles attend les trois contractants.

L'Allemagne veut la fibre partout d'ici 2025

Le gouvernement allemand a adopté sa «Stratégie numérique 2025», le prochain grand projet de réforme pays, a rapporté le Süddeutsche Zeitung . C'est ce qu'a confirmé le n°2 du gouvernement, Sigmar Gabriel...

le 21/03/2016, par Didier Barathon, 546 mots

Fibre ou Gfast : le patron de Deutsche Telekom s'en prend au...

Le Pdg de Deutsche Telekom PDG appelle à moins de réglementation sur la montée en débit du cuivre. Une série de déclarations fracassantes contre le régulateur allemand, mais prononcées à Londres. Tim...

le 03/12/2015, par Didier Barathon, 368 mots

Comment déployer une BLOM en aérien pour les zones rurales ?

Pour les zones peu denses, le déploiement du très haut débit par les voies hertziennes est une option très prisée des collectivités locales. Il faut néanmoins réunir des conditions draconiennes, juridiques et...

le 27/11/2015, par Didier Barathon, 464 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »