Cisco à Londres : unifier les mondes sans fil et filaire - Actualités RT Convergence

Cisco à Londres : unifier les mondes sans fil et filaire

le 30/01/2013, par Jacques Cheminat, Convergence, 695 mots

Dans la suite de sa stratégie One, Cisco a présenté lors de son évènement Live 2013 à Londres le 28 Janvier ses solutions de réseau unifié. Combiner les mondes sans fil et filaire et  se préparer aux réseaux SDN sont au programme.

Cisco à Londres : unifier les mondes sans fil et filaire

Dans un monde de plus en plus connecté et à l'heure où les acteurs des technologies de l'information travaillent sur la virtualisation des réseaux, Cisco est revenu sur ces sujets d'actualité lors de son évènement Live 2013 à Londres, le 28 Janvier.



Padmasree Warrior (Photo), CSTO (Chief Technology & Strategy Officer) de l'équipementier a rappelé que les dépenses informatiques et télécoms s'orientent de plus en plus vers les divisions métiers des entreprises. Trois raisons y contribuent :  la consumérisation de l'informatique, l'Internet des objets et le Cloud Computing. La clef de voûte de cette évolution est le réseau pointe la responsable de la technologie de Cisco. Elle précise qu'aujourd'hui, ce réseau doit répondre à plusieurs critères : évolutif, dynamique, sécurisé et programmable.





Unifier les mondes sans fil et filaire

Poursuivant sa stratégie baptisée One, Cisco a présenté ses solutions pour unifier les réseaux. Côté commutation, la firme débute par les offres Campus. Le Catalyst 3850 permet au sein du même équipement de gérer les mondes sans fil et filaire. Pour cela, Cisco a mis au point un composant spécifique ASIC, dénommé Unified Access Dataplane (UADP).

Ce composant comprend 1,4 milliard de transistors et intègre à la fois des fonctions propres à l'environnement filaire et au monde sans fil. On citera une meilleure cartographie des applications qui utilisent le réseau sans fil et la possibilité de leur affecter des niveaux de qualité de service similaires à celles utilisées sur le filaire.

« Cela apporte plus de granularité dans la gestion du réseau », précise Rob  Soderbery, senior vice-president de Cisco. Les deux mondes vont prendre de l'importance dans les années à venir.

Présentation ASIC UDAP par Rob Sderbery

Présentation de l'ASIC UDAP par Rob Soderbery, SVP de Cisco

Fil et sans fil au sein du même équipement ...



Fil et sans fil au sein du même équipement

La mobilité est au centre de toutes les attentions aujourd'hui, mais selon Padmasree Warrior, il ne faut pas oublier les objets, « le réseau va avoir une grande importance dans la gestion des bâtiments, par exemple ». Il faut donc préparer les équipements à ce futur.

Le Catalyst 3850 est piloté par le système d'exploitation maison IOS-NX. Il est capable de gérer une bande passante pouvant aller jusqu'à 480 Gbits. Sur la partie sans fil, il peut gérer 50 points d'accès et 2000 connexions simultanées. Le produit est disponible dès maintenant, et Cisco assure que le prix est le même que l'ancienne version des Catalyst 3750.

Préparer l'arrivée du SDN


Pour les clients qui ne souhaitent pas de "tout en un" et préfèrent ne gérer que l'aspect sans fil, Cisco monte en gamme avec le contrôleur WLAN 5760. Toujours à destination des campus, ce commutateur intègre aussi l'ASIC UADP et améliore les performances en gérant 60 Gbits de débit, 1 000 points d'accès et 12 000 connexions en simultané.

Cet équipement est accessible à partir de 20 000 dollars. Pour les deux équipements présentés, Olivier Seznec, directeur technologique chez Cisco France, indique « ils sont compatibles avec le Gigabit WiFi (802.11 ac) qui a des problématiques particulières et nous a amené à repenser les architectures ».

Un kit de développement pour les SDN ...



Un kit de développement pour les SDN

Et ce changement passera par la programmation du réseau et les initiatives dans le SDN (Software Defined Network). Padmasree Warrior a rappelé l'investissement de Cisco dans OpenFlow. En complément de l'ASIC et de l'OS, Cisco a présenté un kit à destination des développeurs, OnePK, pour créer des API entre les applications et les fonctionnalités des routeurs et des commutateurs.

« Nous sommes passés dans un monde et dans une économie des 'Apps' et il faut s'adapter à cela » reconnaît Padmasree Warrior. Enfin l'unification passe aussi par un seul outil d'administration des infrastructures, c'est le rôle dévolu à la plate-forme Prime. La partie sécurité est gérée par la solution ISE.

Cette ouverture vers l'unification du réseau va s'étendre aux autres produits de Cisco. Les routeurs de la gamme Nexus 1000 V et CSR (Cloud Service Router) 1000 V vont bénéficier aussi au deuxième trimestre 2013 de cette unification via l'initiative One Controller.

One controller

One Controller devrait arriver au deuxième trimestre 2013.



Juniper et Lenovo préparent une solution commune d'hyperconvergence

Lenovo ajoute une troisième corde à son arc, après les PC, puis les serveurs, voici les datacenters et les solutions d'hyperconvergence. Une annonce faite la même semaine que celles de HP qui ambitionne de...

le 14/03/2016, par Chris Joueur / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 380 mots

Cisco annonce une nouvelle solution de connexion pour l'Internet des...

Cisco Live Europe s'est tenu un mois après le sommet de Davos, rien de commun entre les deux, sauf le thème de la transformation digitale. Toutefois, celle-ci paraît difficile à engager pour beaucoup...

le 19/02/2016, par Zeus Kerravala / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 681 mots

Pourquoi les clients de VCE ne doivent pas avoir peur de la fusion...

Le rachat d'EMC et de ses filiales par Dell en 2015 pour la somme colossale de 67 milliards de dollars laisse place à plusieurs interrogations. La principale concerne, dans le domaine de l'infrastructure, la...

le 29/01/2016, par Zeus Kerravala / Network World (adapté par Didier Barathon), 523 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »