Cisco abaisse ses prévisions de croissance pour les 5 ans à venir - Actualités CSO Fournisseurs

Cisco abaisse ses prévisions de croissance pour les 5 ans à venir

le 13/12/2013, par Didier Barathon, Fournisseurs, 514 mots

Cisco est toujours scruté de près, non seulement pour lui-même car c'est l'acteur dominant du marché des réseaux, mais pour tout le secteur qu'il impacte régulièrement. Il est affecté comme tout le monde par l'atonie de la demande et ses nouveaux axes, datacenters et SDN, n'ont pas encore pris le relais des anciens, routage et commutation.

Cisco abaisse ses prévisions de croissance pour les 5 ans à venir

En 2011, Cisco prévoyait 5 à 7% de croissance pour son chiffre d'affaires pour les cinq ans à venir. Un an plus tard, la prédiction est abaissée, ce sera entre 3 et 6%. Une révision effectuée par Frank Calderoni (en photo), vice-président exécutif et directeur financier groupe, lors de la Conférence annuelle des analystes financiers Cisco. 

C'est une nouvelle déconvenue. Il y a un mois, le 13 novembre, lors de l'annonce des résultats du deuxième trimestre il avait anticipé une autre chute, de 8 à 10% pour l'actuel trimestre. La société invoquait alors la baisse de la demande dans les pays émergents et celle de certaines lignes de produits. Cisco est pourtant dominant sur les produits réseau et un acteur de plus en plus important sur les serveurs. Son but est d'être le meilleur sur toute l'informatique. En générant plus de 50 milliards de dollars par an, c'est aussi l'un des principaux indicateurs de l'industrie IT.

Sur le même sujetCe que Cisco voit dans sa boule de cristal pour 2014
En baisse sur ses 10 principaux marchés

En guise d'explication, Frank Calderoni a listé devant les analystes les facteurs d'incertitudes : la situation macro-économique, la prudence de certains clients, mais aussi la moindre dynamique de marché des prestataires de services. Le mois dernier, le Chairman et CEO John Chambers déclarait aux analystes que Cisco avait manqué ses prévisions pour ses dix principaux marchés (du point de vue de la  marge qu'ils dégagent).

Plus profondément, l'essentiel de la croissance se fera en dehors du coeur de métier de Cisco, le routage et la commutation, qui restera aux alentours de 1% de croissance a noté Frank Calderoni. Il espère que les produits pour datacenters amèneront des revenus supplémentaires de 20 à 25%, devant des activités comme la sécurité, la mobilité, le sans fil et les services. Cisco va également tirer ses revenus du logiciel, les élargir dans les services, jouer un rôle plus important dans les datacenters et les infrastructures cloud.  Mais, dans ces activités, les rivaux sont HP et IBM qui empiètent déjà sur le terrain de Cisco.

Chambers attaque Juniper, Alcatel et Huawei

Dans son style toujours très vigoureux, John Chambers a également expliqué aux analystes : « Nous comprenons bien vos frustrations avec notre Q1 et notre Q2, mais c'est une exception et une aberration avec ce qui va arriver. Ce qui  a changé c'est notre capacité à vendre aussi bien des routeurs, de la mobilité ou d'autres choses et à se concentrer sur l'opex ou le capex de nos clients. Allez-vous parier votre avenir, en tant que fournisseur, sur Juniper, Alcatel ou Huawei. C'est une bataille que nous devons gagner presque à chaque fois ».

John Chambers a réservé une partie de son intervention au SDN, qualifiant Cisco de « leader logique » pour ce secteur avec ACI et le Nexus 9000. Selon lui, Cisco a 305 clients sérieux en cinq semaines pour ACI, dont trois offres entre 40 et 100 millions de dollars.


José Rodrigues arrive à la tête de l'activité datacenter de Lenovo...

Lenovo a nommé José Rodrigues en tant que directeur général de son entité Data Center Group en France. Il était précédemment directeur Europe des activités HPC de HPE. D'un constructeur à l'autre. Jusque-là...

le 08/07/2019, par Bastien Lion, 261 mots

Huawei espère revenir et se développer aux Etats-Unis

Les élections américaines sont suivies de près chez Huawei qui espère beaucoup d'une arrivée d'Hilary Clinton, selon nos confrères de Light Reading. Sa possible présidence pourrait mettre un terme aux...

le 31/03/2016, par Didier Barathon, 351 mots

Les 10 acquisitions les plus marquantes de 2015 dans les réseaux

2015 fut un grand cru pour les acquisitions dans l'industrie des réseaux. Voici une sélection des plus significatives pour l'avenir du secteur. Check Point Software acquiert Hyperwise et LacoonMême s'il s'agit...

le 08/12/2015, par Zeus Kerravala, Network World et Didier Barathon, 1001 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...