Cisco achète une messagerie instantanée, Microsoft est plus que jamais en ligne de mire - Actualités RT Messagerie

Cisco achète une messagerie instantanée, Microsoft est plus que jamais en ligne de mire

le 19/09/2008, par Miléna Nemec-Poncik avec Jean Pierre Blettner, Messagerie, 327 mots

Cisco poursuit sa montée en puissance dans les communications unifiées, messagerie instantanée et email en tête. La rivalité avec Microsoft s'affirme plus forte que jamais. Sans compter celle avec les équipementiers traditionnels.

Cisco achète une messagerie instantanée, Microsoft est plus que jamais en ligne de mire

Cisco annonce l'acquisition de Jabber, un spécialiste américain de la messagerie instantanée. La transaction doit lui permettre d'étoffer son offre de communications unifiées et de messagerie. Les équipes de Jabber seront intégrées à sa division "Collaboration Software Group". « Ce rachat est emblématique car Jabber était à l'origine du protocole Jabber, qui a ensuite été étendu sous le nom d'eXtensible Messaging and Presence Protocol (XMPP)», réagit Mickaël Rémond, spécialiste du domaine, fondateur de Process One (un fournisseur de solutions de messagerie instantanée) et initiateur du projet IMTrends, un observatoire mondial de la messagerie instantanée. Le standard de messagerie instantanée XMPP est en concurrence avec l'autre protocole employé en messagerie instantanée, SIP/SIMPLE. « Cisco supportait jusqu'ici SIP/SIMPLE dans son serveur de présence unifiée. D'un point de vue stratégique, nous assistons à une concentration du secteur après le rachat d'Antepo par Adobe et désormais le rachat de Jabber par Cisco., poursuit Mickaël Rémond. Avec Jabber, Cisco vient de faire l'emplette d'une solution concurrente directe de MSN Messenger de Microsoft. Cisco poursuit ainsi une stratégie débutée en août dernier lorsqu'il a acquis la messagerie PostPath, concurrent d'Exchange Server, qu'il a intégré dans Webex Connect, sa plateforme collaborative à la demande sur internet. Basé à Denver, Jabber a développé une plateforme de communication basée sur des standards ouverts, capable de fonctionner sur divers systèmes de messagerie (AOL Instant Messenger, Google Talk, Yahoo Messenger ou encore Office Communications Server). Avec ce rachat, Cisco a l'intention de se présenter comme une « référence de l'interopérabilité dans les espaces collaboratifs, a déclaré Doug Dennerline, vice-président senior de Cisco. Ce marché va finir par être embouteillé, avec la concurrence des équipementiers comme Alcatel-Lucent, Siemens, Avaya, ou Aastra-Matra. Sans parler d'IBM et de son offre issue de Lotus. Photo : Doug Dennerline, vice-président senior de Cisco.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »