Cisco arrête la production de tablettes CIUS et modifie sa stratégie pour la téléprésence - Actualités RT Terminaux et Systèmes

Cisco arrête la production de tablettes CIUS et modifie sa stratégie pour la téléprésence

le 28/05/2012, par Jean Elyan avec IDG News Service, Terminaux et Systèmes, 904 mots

Si la tablette Cius est enterrée et que le modèle de location de salles de téléprésence peine à séduire, Cisco reste confiant dans les solutions de collaboration vidéo en s'orientant vers les terminaux mobiles.

Cisco arrête la production de tablettes CIUS et modifie sa stratégie pour la téléprésence

Cisco Systems a reconnu ses erreurs de stratégie en matière de collaboration vidéo, mais la semaine passée, au cours d'une rencontre avec les médias, le constructeur a montré des fonctionnalités prometteuses pour son produit. L'entreprise spécialisée dans la vidéo conférence est surtout connue pour ses systèmes TelePresence Meeting Systems, en particulier les grosses salles de réunion à trois écrans avec son mobilier, des « conference rooms » qui coûtent des centaines de milliers de dollars.

Mais Cisco porte désormais son regard au-delà de ces environnements chics, vers les terminaux mobiles qui peuvent servir de support à des fonctions de conférence vidéo aux participants, où qu'ils se trouvent.

« La tablette Cius sous Android sur laquelle reposait une partie de notre stratégie, n'est plus inscrite dans nos plans de développement », a déclaré Barry O'Sullivan, vice-président senior et directeur général du Collaboration Technology Group, pendant la réunion d'information qui s'est tenue chez Cisco jeudi dernier. Plus tard dans la journée, Cisco a fait état de cette décision dans un blog. « La tablette Cius sera toujours disponible pour les entreprises qui souhaitent disposer d'un terminal spécifiquement préparé et étroitement contrôlé par les responsables informatiques, mais Cisco ne développera pas d'autres design pour cette plate-forme », a ajouté Barry O'Sullivan.

Citant sa propre enquête selon laquelle 95% des entreprises pratiquent une politique « bring your own device » (BYOD ou apportez votre propre terminal), Cisco reconnaît aujourd'hui que la plupart des entreprises permettent à leurs salariés d'utiliser leurs propres tablettes pour travailler.

« Lorsque nous leur parlons de la tablette Cius, les entreprises répondent qu'elles apprécient l'expérience de collaboration, mais nous demandent de porter le logiciel sur d'autres terminaux», a déclaré le vice-président senior et directeur général du Collaboration Technology Group. Si bien que « notre stratégie pour l'avenir est centrée autour du logiciel », a t-il ajouté.

Adapter Jabber pour élargir la téléprésence

Le prochain chapitre de cette orientation, c'est la sortie, cet été, d'un nouveau client pour Jabber, la plate-forme voix, vidéo, messagerie instantanée et présence de Cisco. « Les clients Jabber sont déjà disponibles pour les plate-forme iOS d'Apple, BlackBerry de Research In Motion, et les PC sous Windows, et une version pour toutes les tablettes Android sortira bientôt », a déclaré Barry O'Sullivan.

Le client Jabber permettra aux utilisateurs de recevoir des appels vidéo sur PC, tablettes et sur les systèmes TelePresence Systems de Cisco, et de transférer les appels d'une plateforme à une autre. Grâce aux APIs de Cisco, les fonctions Jabber pourront être intégrées dans Microsoft Outlook. Ainsi, les utilisateurs pourront utiliser leurs contacts Outlook et initier des appels Jabber à partir du logiciel de messagerie. Cette intégration sera élargie aux nouvelles versions.

Lors du briefing, Cisco a montré comment s'effectuait le changement de sessions Jabber entre différentes plates-formes. L'équipementier a également montré comment des utilisateurs de systèmes de visioconférence de tierce partie, comme Microsoft Lync et le système Polycom HDX, pouvaient se joindre à part entière à une réunion Cisco TelePresence.

« L'intégration par Cisco des protocoles standards de l'industrie, comme le SIP (Session Initiation Protocol), le H.323 et le H.264 rendent cela possible », a indiqué l'entreprise. La grosse plate-forme de téléprésence vendue par Cisco reste toujours d'actualité malgré l'accent mis sur la compatibilité avec différents clients.

Traduction en temps réel et retrait de la location de salles de téléprésence

Et la traduction de réunions en temps réel fait son retour sur la feuille de route de Cisco. Fin 2008, Marthin De Beer, responsable du secteur vidéo chez Cisco, avait annoncé que cette fonctionnalité serait disponible en 20 langues au second semestre 2009. Mais un an plus tard, Cisco reconnaissait que la précision du système n'était pas assez bonne, sans spécifier d'autre date de sortie pour son produit.

« Cisco travaille toujours sur ce projet, a déclaré Marthin De Beer, aujourd'hui vice-président senior du Video and Collaboration Group chez Cisco. « Le système progresse. Nous n'en sommes pas encore tout à fait au temps réel », a t-il encore déclaré. « Cela coûte encore un peu trop cher à faire et la technologie n'est pas assez au point ... ». Mais celui-ci pense néanmoins que la fonctionnalité sera au point et disponible dans le commerce d'ici un an ou deux, précisant que « Cisco fait la traduction d'une réunion enregistrée en quelques minutes ».

« Les systèmes Cisco TelePresence déjà installés dans les entreprises sont utilisés environ six heures par jour en moyenne », a déclaré Marthin De Beer. « Mais de nouvelles options de vidéo mobile vont peut être mettre à mal une autre activité, présentée dans le passé par Cisco comme un grand marché potentiel, à savoir la location de salons de vidéoconférence dans les hôtels et les aéroports », a déclaré le vice-président senior du Video and Collaboration Group chez Cisco. « Le système est utilisé. Mais il ne s'est pas imposé, ni développé à grande échelle », a déclaré Marthin De Beer.

« Nous avons sans doute vendu des centaines d'unités dans ce secteur. Ainsi, la chaîne Marriott propose ce type de suites dans de nombreux hôtels »
, a t-il dit. « Mais la location, facturée parfois plusieurs centaines de dollars de l'heure, n'a pas eu de succès auprès des utilisateurs nomades. Alors que la vidéo devient omniprésente sur iPad, smartphone et PC, on peut imaginer que ce type d'utilisation est effectivement moins attractif », a convenu le vice-président senior du Video and Collaboration Group chez Cisco.

La mauvaise configuration des datacenters, source de gros gaspillages

Les vieux serveurs ne se contentent pas de brûler de l'électricité. Ils sont aussi toxiques pour l'environnement. Selon l'EPA, l'agence américaine de protection de l'environnement (United States Environmental...

le 12/02/2019, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 611 mots

RCA livre sa première caméra WiFi de surveillance intérieure

Présent sur les produits domotiques et appareils de video-surveillance en extérieur, le fournisseur américain RCA s'essaye à la sécurité d'intérieur avec une caméra dédiée. Le résultat est mitigé avec un...

le 26/12/2018, par Michael Ansalado, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 899 mots

BlackBerry envisage de céder son activité messagerie

Le 12 août dernier, BlackBerry annonçait la création d'un comité spécial pour trouver une stratégie de survie. Vente 

le 28/08/2013, par D.B., 125 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...