Cisco croit en la dualité Ethernet / FC

le 29/06/2006, par Eddye Dibar IDG News Service, Messagerie, 176 mots

Cisco lifte ses commutateurs InfiniBand SFS 7000D. La capacité de traitement de cette famille de produits double, passant ainsi à 20 Gbps. De plus, l'équipementier les a agrémenté d'une interface de gestion compatible avec ses switches Fibre Channel (FC) et Ethernet basés sur le système d'exploitation IOS. « L'application principale des commutateurs InfiniBand est le calcul de haute performance. Ce type de calcul dans les centres de données est souvent basé sur le clustering », explique Dante Malegrino, directeur marketing des solutions pour data centres chez Cisco. Selon lui, les data centres auront désormais un choix supplémentaire en plus de la technologie Ethernet. De plus, le calcul de haute performance nécessite des temps de latence compris entre cinq et dix microsecondes, ce que permet FC et Ethernet. Cisco estime qu'Ethernet n'a pas encore supplanté les autres technologies. « Aujourd'hui, chacune de ces technologies a sa raison d'exister, car elles adressent des besoins bien distincts et que le rôle de chacune d'entre elles est bien défini », rappelle Dante Malegrino. Ethernet doit encore évoluer pour évincer la technologie Fibre Channel, a-t-il indiqué.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »