Cisco entame son nouvel exercice fiscal sous de bons auspices - Actualités RT Infrastructure

Cisco entame son nouvel exercice fiscal sous de bons auspices

le 09/11/2006, par Elian Cordoue, Infrastructure, 251 mots

Résultats 1er trimestre Chiffre d'affaires : 8,2 Md$ (+24,9%) Bénéfice net : 1,6 Md$ (+27,5%) Cisco vient d'achever, le 28 octobre dernier, le premier trimestre de son exercice fiscal 2007 avec un chiffre d'affaires de 8,2 Md$, en progression de 24,9 % sur un an, assorti d'un bénéfice net de 1,6 Md$, soit 27,5 % de mieux qu'au premier trimestre de l'exercice précédent. Selon John Chambers, le PDG Cisco, la croissance est répartie de manière équilibrée sur l'ensemble des produits et des implantations géographiques de son groupe. Les équipements pour réseaux sans fil auraient néanmoins enregistré une croissance des commandes de 40 % et le routeur pour fournisseur de services CRS-1 de 500 %, pour un montant de 150 M$. Ce dernier serait porté par l'accroissement du trafic réseau ainsi que par la mise en chantier d'offres dites « quadruple-play », associant téléphonie fixe et mobile, Internet, et télévision. John Chambers attribue plus généralement ces bons résultats à la justesse de « sa vision du réseau comme une plate-forme pour les communications et le système d'information, sous toutes leurs formes. » Affichant son optimisme, John Chambers estime que Cisco est positionné pour « profiter des changements [en cours sur le marché des réseaux] » et poursuivre sa croissance. Concrètement, il prévoit une croissance de 24 à 25 % du chiffre d'affaires de son groupe pour le second trimestre de son exercice fiscal 2007, par rapport à la même période l'an passé. Dennis Powell, vice-président senior et directeur financier de Cisco, envisage quant à lui une croissance de 15 à 20 % pour l'ensemble de l'exercice en cours. Pour l'exercice précédent, Cisco avait déclaré cet été un chiffre d'affaires de 28,5 md$ en progression de 15 %.

HPE va lancer une offre hyperconvergée

Cisco va entrer sur le marché de l'hyperconvergence en co-développant un produit avec Springpath, HPE se lance également ce mois-ci. Pour IDC c'est un marché qui doit progresser de 60% par an jusqu'en 2019...

le 04/03/2016, par James Nicolai / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 487 mots

Quel avenir pour Juniper, après les rapprochements Cisco/Ericsson et...

Ericsson et Nokia ont engagé des rapprochements qui obligent leurs concurrents à revoir leurs positions. Juniper paraît le plus isolé, mais dispose aussi d'arguments pour  rassurer ses clients.  A peine...

le 12/11/2015, par Jim Duffy / Network World, 692 mots

Cisco et Ericsson signent un partenariat, en particulier pour le SDN...

Au moment où Nokia vient de clore le rachat d'Alcatel-Lucent, Cisco et Ericsson signent un accord de grande envergure. Le secteur se recompose ainsi de deux manières différentes, sous les yeux de leurs grands...

le 10/11/2015, par Jim Duffy, IDG NS, 464 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »