Cisco et 3 partenaires créent une alliance pour l'Ethernet sur cuivre à 2,5 et 5 Gbit/s - Actualités RT Réseaux

Cisco et 3 partenaires créent une alliance pour l'Ethernet sur cuivre à 2,5 et 5 Gbit/s

le 30/10/2014, par Didier Barathon, Réseaux, 525 mots

La forte progression des usages mobiles, des small cells et du standard 802.11 ac impose aux entreprises de proposer des vitesses d'accès plus rapides. Elles sont bloquées par des câbles Ethernet en cuivre de catégorie 5 et 6 qui ne dépasse pas 1 Gbit/s.



 

Cisco et 3 partenaires créent une alliance pour l'Ethernet sur cuivre à 2,5 et 5 Gbit/s

Cisco et trois autres fournisseurs ont formé l'alliance NBase-T pour promouvoir le développement de la technologie Ethernet 2,5 et 5 Gbit/s sur 100 mètres de câble pour les réseaux d'entreprise. Les trois autres participants à cette alliance sont des fabricants de  semi-conducteurs, un indien Aquantia et deux américains : Freescale  et Xilinx.

L'objectif de l'alliance est de permettre la montée en débit à des vitesses de plusieurs gigabits Ethernet sur un réseau d'entreprise. Il y a une demande actuellement pour une plus grande vitesse de données sur les câbles de cuivre à paire torsadée de catégories 5 et 6, qui représentent la grande majorité des installations actuelles. Ils ne supportent pas le 10G Ethernet jusqu'à 100 mètres, c'est pourquoi il y a un besoin pour des taux intermédiaires entre 1 et 10G, selon  l'alliance.

Pas besoin de remplacer les câbles actuels

Ses membres font la promotion du développement du 2.5G et du 5G Ethernet pour prolonger la vie des câbles installés. Il n'y aura donc pas besoin  de les remplacer. La mise à niveau de l'infrastructure de câble de cuivre existant, nécessiterait selon eux  son  remplacement par d'autres câbles plus rapides ou par du cuivre. Une mise à niveau pour l'ensemble d'un campus porterait l'addition à des centaines de milliers de dollars, sans parler du temps nécessaire et des perturbations associées.

Autre facteur, selon Cisco, 52% du trafic de données mobiles passera des réseaux cellulaires aux réseaux fixes via le WiFi en 2018, augmentant d'autant la quantité de données sans fil transmises par WLAN dans les entreprises et sur les réseaux de Campus. Alors que la deuxième vague de 802.11ac WiFi (et d'autres technologies voisines : 802.11ad, 802.11ax et LiFi) est en cours de déploiement, le trafic global sur les points d'accès va dépasser plusieurs gigabits par seconde et nécessite à la fois que le point d'accès et les ports de commutation Ethernet aillent au-delà du 1G.

L'IEEE va dans le même sens

L'alliance est constituée au Delaware, en tant qu'organisation à but non lucratif. Elle agit également au sein de l'IEEE avec les mêmes objectifs. Une réunion plénière va se tenir la semaine prochaine au sein de cette instance de normalisation. La formation de l'Alliance et de l'appel à manifestation d'intérêt prévu pour la norme IEEE 802 la semaine prochaine, ont mis ce besoin en relief. L'Alliance NBase-T aidera clairement au renforcement du consensus entre ses membres, mais le développement d'une spécification par le groupe de travail IEEE 802.3 Ethernet assurera une spécification robuste et interoperable.

La formation de l'Alliance NBase T, qui cible les technologies BASE-T dans la gamme de 2,5G 5G, est un exemple de l'expansion continue d'Ethernet dans différents espaces d'application, chacun avec ses exigences et ses besoins propres. Elle démontre la synergie entre Ethernet et les technologies sans fil IEEE 802.11. L'introduction de la norme IEEE 802.11ac va créer un scénario où les liaisons montantes filaires à partir de points d'accès sans fil dépasseront les capacités de bande passante actuelles des réseaux Gigabit Ethernet.

Arista lance son routeur 7500R en se basant sur FlexRoute et Jericho

Après ses succès dans la commutation pour centres de données, Arista s'attaque de plus en plus au routage. Une offensive directement dirigée contre les bases installées de Cisco et Juniper. Arista a lancé...

le 31/03/2016, par Jim Duffy / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 392 mots

Lors de son Partner Summit, Cisco met l'accent sur les centres de...

Rachat de CliQr, entrée dans l'hyperconvergence, lancement de Digital Network Architecture : c'était les 3 grands thèmes du Partner Summit de Cisco. Réuni à San Diego la semaine dernière les partenaires...

le 07/03/2016, par Zeus Kerravala / Network World (adapté par Didier Barathon), 551 mots

NextiraOne change sa gouvernance et mise sur la sécurité

NextiraOne réunit en kick-off l'ensemble de ses 1300 salariés cette semaine. L'occasion de tourner la page des années noires. Repris par Walter Butler au mois de juin dernier, NextiraOne se réorganise, du...

le 19/01/2016, par Didier Barathon, 319 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »