Cisco et Microsoft s'associent pour contrôler la croissance des réseaux IoT - Actualités

Cisco et Microsoft s'associent pour contrôler la croissance des réseaux IoT

le 05/03/2020, par Michael Cooney, Network World (adaptation Jean Elyan), , 746 mots

Afin de simplifier le transfert de données des périphériques edge vers les applications du cloud Azure de Microsoft, Cisco va fusionner son logiciel Intelligent Edge, lancé récemment, avec Azure IoT Hub.

Cisco et Microsoft s'associent pour contrôler la croissance des réseaux IoT

Cisco et Microsoft ont relié leurs packs logiciels « edge-to-cloud » pour faciliter la gestion des dispositifs IoT. Plus précisément, Cisco a déclaré cette semaine qu'il fusionnerait son logiciel Intelligent Edge, annoncé récemment, avec la plateforme Azure IoT Hub de Microsoft. Fonctionnant avec les solutions IoT de Cisco, Edge Intelligence rassemble les données des dispositifs connectés pour créer des flux logiques depuis la périphérie vers des clouds privés, publics ou de tierce partie, et dans le cas présent, avec Azure IoT Hub. Le service cloud managé de Microsoft sert à gérer le trafic de communication entre les dispositifs IoT et les applications.

« En utilisant l'intelligence logicielle des appareils réseaux IoT de Cisco, il est facile d'établir dans une interface UI conviviale directe avec Azure IoT Hub des pipelines de données télémétriques respectant des protocoles standard de l'industrie comme l'OPC-UA (OPC-Unified Architecture) et Modbus », a écrit dans un blog annonçant le partenariat, Tony Shakib, responsable IoT Business Acceleration de Microsoft Azure. « On peut très bien utiliser des services comme Microsoft Azure Stream Analytics, Microsoft Azure Machine Learning et les services Microsoft Azure Notification Hub pour créer des applications IoT pour l'entreprise », a encore déclaré Tony Shakib. « Le traitement additionnel de données télémétriques est également supporté par Cisco grâce à des scripts locaux développés dans Microsoft Visual Studio, depuis lequel il est également possible de télécharger les données filtrées directement dans Azure IoT Hub », a aussi affirmé M. Shakib.

Sécuriser les données IoT

« Ce partenariat permet d'offrir un ensemble entièrement intégré donnant accès à des outils de conception, une connectivité globale, des analyses avancées et des services cognitifs pour l'analyse des données IoT », a ajouté le responsable IoT Business Acceleration de Microsoft Azure. Dans un blog consacré à l'accord de partenariat, Vikas Butaney, vice-président de la gestion des produits Internet of Things (IoT) Business Group de Cisco a écrit que « Cisco et Microsoft avaient simplifié, accéléré et rendu plus sûr l'envoi de données IoT à des applications d'entreprise, et que les deux partenaires pourraient intégrer en un clic leurs dispositifs IoT à la plateforme Azure IoT Hub en passant par Cisco Edge Intelligence ». Ajoutant que « ce pilotage des applications d'IA, d'analyse, d'apprentissage machine, de business intelligence permettraient aux clients d'aller plus loin dans leur transformation digitale ».

La sécurisation des données IoT destinées à accéder et à contrôler des applications d'entreprise est une exigence capitale pour les clients. « Les réseaux edge représentent le premier point de contact avec les données machines, et une sécurité, une segmentation, un filtrage et une synthèse appropriés sont nécessaires pour maximiser la valeur, minimiser le coût et réduire la latence », indique un récent rapport sur l'IoT publié par le groupe 451 Research. « Un pipeline de gestion et de gouvernance des données, agile et sécurisé, qui permet à toutes les parties prenantes de l'entreprise de prendre des décisions en temps réel en fonction des données est possible grâce à une combinaison d'intelligence et d'analyse à la périphérie », poursuit le rapport. Gartner estime que, d'ici 2025, 75 % des données d'entreprises seront produites à la périphérie. « À mesure que les ressources informatiques et les dispositifs de réseau IoT gagnent en puissance, la capacité de gérer de vastes quantités de données à la périphérie signifie que les équipes d'infrastructure et opérationnelles devront gérer des charges de travail de données plus avancées », a ajouté M. Shakib.

Explosion du trafic IoT

Et le trafic de l'IoT augmente rapidement. Selon le récent rapport Internet Report de Cisco, parmi les 29,3 milliards d'appareils connectés en réseau d'ici 2023, près de la moitié prendront en charge les applications IoT. Les communications de machine à machine font partie des applications les plus en vogue, comme les compteurs connectés, la vidéosurveillance, la surveillance médicale, le transport et le suivi des colis. « Le trafic IoT croît plus rapidement que le nombre de connexions du fait de l'usage de plus en plus important des connexions M2M par les applications vidéo, mais aussi par d'autres applications à large bande passante et à faible latence, comme les applications de télémédecine et les systèmes de navigation pour voitures intelligentes », a déclaré l'équipementier. « Cisco et Microsoft prévoient d'étendre cette intégration à d'autres domaines dans lesquels ils pourront encore plus simplifier la solution IoT pour leurs clients communs », a encore déclaré M. Butaney.

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...