Cisco intègre la connectivité SD-WAN avec Google Cloud - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Cisco intègre la connectivité SD-WAN avec Google Cloud

le 22/04/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), Cloud / Virtualisation, 1138 mots

Une solution associant Cisco et Google intègre la connectivité SD-WAN de Cisco avec les applications sur Google Cloud.

Cisco intègre la connectivité SD-WAN avec Google Cloud

Cette semaine, Cisco et Google ont renforcé un peu plus leur collaboration en déployant un pack clé en main qui permet aux clients d'associer étroitement la connectivité SD-WAN avec des applications exécutées dans un datacenter privé, Google Cloud ou un autre cloud, ou le SaaS. Développée conjointement, la plateforme Cisco SD-WAN Cloud Hub with Google Cloud combine les capacités de Cisco en matière de définition de politiques, de télémétrie et de sécurité SD-WAN avec le backbone défini par logiciel de Google afin de garantir que les accords de niveau de service des applications et les politiques de sécurité et de conformité sont appliquées à l'ensemble du réseau. « Les clients qui veulent disposer d'un support multi-clouds tout en préservant leurs datacenters sur site, peuvent ainsi connecter efficacement tous leurs sites », a déclaré Sachin Gupta, vice-président senior de la gestion des produits, Intent Based Networking Group de Cisco. « L'intégration s'étendra aux environnements hybrides et multi-clouds, comme Anthos, la plateforme d'applications ouvertes de Google Cloud, qui supporte l'optimisation des applications distribuées et multi-clouds basées sur des micro-services », a-t-il ajouté.

La plateforme Cisco SD-WAN Cloud Hub with Google Cloud donne accès à un certain nombre de fonctionnalités. « Par exemple, en général, les applications ne peuvent pas signaler dynamiquement les demandes de SLA au réseau sous-jacent », a déclaré M. Gupta dans un message de blog concernant l'intégration. « La nouvelle intégration permettra aux applications de demander dynamiquement les ressources réseau requises en publiant les données dans Google Cloud Service Directory. Le réseau pourra les utiliser pour se doter des politiques SD-WAN appropriées ». Une application métier critique ayant besoin d'une faible latence pourra spécifier cette exigence dans une entrée Google Cloud Service Directory. Les politiques SD-WAN appropriées seront alors appliquées en conséquence sur le réseau. « vManage, le contrôleur SD-WAN de Cisco, qui surveille aussi les performances du réseau et les mesures de santé des services, pourrait diriger intelligemment les requêtes des utilisateurs vers les noeuds de services clouds les plus optimaux », a ajouté M. Gupta.

Améliorer les performances des applications dans GCP

La plate-forme peut également rediriger automatiquement le trafic vers des liens qui offrent une meilleure disponibilité ou des liens plus performants, si des applications sensibles à la latence l'exigent. « Cet accès aux métriques réseau de Cisco SD-WAN permet à Anthos de Google de prendre des décisions en temps réel pour détourner le trafic vers des régions où l'accessibilité du réseau est meilleure », a déclaré M. Gupta. Avec Cisco SD-WAN Cloud Hub with Google Cloud, les clients peuvent étendre le point d'orchestration et de gestion unique de leur réseau SD-WAN pour y inclure la sous-couche offerte par le backbone de Google Cloud. « Cisco Cloud Hub permet d'étendre les politiques dans le cloud pour autoriser l'accès aux applications clouds en fonction de l'identité de l'utilisateur », a encore déclaré M. Gupta. « Cette plateforme offre une solution simple et cohérente aux services IT pour gérer des applications complexes exécutées sur site ou dans plusieurs clouds et à plusieurs endroits », a déclaré pour sa part Shailesh Shukla, vice-président des produits et directeur général du réseau pour Google Cloud. « En combinant l'automatisation, la télémétrie, la sécurité intégrée dans une seule plateforme, nous supprimons de nombreux obstacles à l'adoption du cloud ».

Selon les experts, la plate-forme Cisco/Google est importante, car les offres de logiciels et d'infrastructures en tant que service (SaaS et IaaS) ont servi de moteur aux implementations SD-WAN l'an dernier. « La consommation croissante de services clouds dans l'entreprise, tant pour les applications IaaS que SaaS, a été l'un des principaux moteurs du SD-WAN », a déclaré Rohit Mehra, vice-président de l'infrastructure réseau chez IDC. « Certains des plus grands fournisseurs de cloud public jouent un rôle croissant dans la manière dont ces applications d'entreprise sont consommées et délivrées ; pour cela, ils mettent à contribution leurs vastes réseaux mondiaux et ils auront un rôle de plus en plus important à jouer dans l'architecture des futurs WAN ». Ce que les entreprises retiennent surtout de cette annonce, c'est que « les SD-WAN pourront désormais jouer un rôle plus fonctionnel dans la fourniture de services cloud de type IaaS et SaaS. « De même, les grands fournisseurs de cloud public disposeront d'une proposition de valeur plus forte pour les déploiements multi-clouds », a encore déclaré M. Mehra. « Ensuite, les entreprises en tireront un bénéfice en termes d'extension des politiques et de la gouvernance au-delà des applications, pour les appliquer à d'autres fonctionnalités comme la localisation et les clouds multiples ».

Un partenariat noué en 2017

Cisco et Google travaillent en étroite collaboration depuis octobre 2017. À l'époque, les deux entreprises avaient annoncé qu'elles travaillaient sur une plateforme hybride ouverte qui devait servir de passerelle entre les sites et les environnements clouds. Disponible depuis 2018, cette solution, appelée Cisco Hybrid Cloud Platform for Google Cloud, permet aux clients de développer des capacités de niveau entreprise à partir de conteneurs Kubernetes gérés par Google Cloud incluant la technologie de réseau et de sécurité de Cisco et le monitoring de services mesh d'Istio.

L'an dernier, Cisco et Google ont renforcé leurs activités communes de développement cloud pour aider les clients à créer partout et plus facilement, des applications multi-clouds et hybrides sécurisées, depuis les datacenters sur site jusqu'aux clouds publics. Cette expansion concerne surtout le pack hybride Anthos de Google. « Anthos permettra aux clients d'exécuter des applications non modifiées sur un hardware existant sur site ou dans le cloud public et sera disponible sur la plateforme Google Cloud Platform (GCP) avec Google Kubernetes Engine (GKE), et dans les datacenters avec GKE On-Prem », a expliqué le fournisseur. « Pour la première fois, Anthos permettra également aux clients de gérer des charges de travail exécutées sur des clouds tiers, comme AWS et Azure, à partir de la plate-forme Google sans que les administrateurs et les développeurs aient besoin d'apprendre différents environnements et API », a encore déclaré Google.

Anthos va supporter HyperFlex

Cisco a annoncé qu'il supporterait Anthos et a promis de l'intégrer aux technologies de datacenters de Cisco, notamment à sa solution hyperconvergée HyperFlex, à Application Centric Infrastructure (l'offre phare de Cisco en matière de SDN), au SD-WAN et à Stealthwatch Cloud. « Les intégrations offriront une expérience cohérente, semblable à celle du cloud, que ce soit sur site ou dans le cloud, avec des mises à niveau automatiques vers les dernières versions et des correctifs de sécurité », a déclaré Cisco. Cisco et Google Cloud prévoient d'inviter certains clients à tester la technologie d'ici la fin de l'année 2020. « La disponibilité générale est prévue pour le premier semestre 2021 », a déclaré Cisco. « Finalement, ce type d'intégration technologique, comme celle annoncée par Cisco et Google, bénéficie à toutes les entreprises IT, et il probable que d'autres partenariats similaires se mettront en place dans tout le secteur », a ajouté M. Mehra.

Cisco renforce ACI pour Amazon, l'intégration Microsoft et la gestion...

Le logiciel Application Centric Infrastructure (ACI) 5.0 de Cisco cible les réseaux clouds de datacenter à grande échelle. La mise à jour en version 5.0 du logiciel ACI (Application Centric Infrastructure) de...

le 25/05/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 1048 mots

VMware et Dell montent en charge avec leur solution cloud hybride

Mise à jour majeure pour VMware Cloud on Dell EMC avec cette version 2.0, qui prend en charge les apps de datacenter haute densité et haute performance. Afin de permettre aux clients de mieux gérer leurs...

le 22/05/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 767 mots

Comment valoriser les services de logiciels libres basés sur le cloud

Alors que l'usage de l'open source s'est banalisé dans l'entreprise, aussi bien dans le cloud que sur site, celles-ci ne savent plus trop comment valoriser leur IT dans le cloud. Aujourd'hui, l'association...

le 29/04/2020, par David Linthicum, Infoworld (adapté par Jean Elyan), 523 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...