Comment Cisco compte intégrer Tropo pour investir le marché du cPaaS - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Comment Cisco compte intégrer Tropo pour investir le marché du cPaaS

le 04/12/2015, par Zeus Kerravala, Network World, Cloud / Virtualisation, 762 mots

Cisco tiendra sa huitième conférence annuelle sur le collaboratif la semaine prochaine à San Francisco. La récente acquisition de Tropo lui donne une position unique sur le marché.

Comment Cisco compte intégrer Tropo pour investir  le marché du cPaaS

En toute logique, Spark l'offre collaborative de Cisco dans le cloud, lancée au mois de mars dernier devrait concentrer toute l'attention. Toutefois, un autre produit de Cisco se révèle très intéressant à découvrir , c'est Tropo. Si vous n'êtes pas familier avec cette entreprise, précisons que c'est l'un des nombreux fournisseurs de  plateformes de communication as-a-service (cPaaS) qui permettent aux développeurs d'ajouter des fonctionnalités de communications unifiées, telles que la messagerie ou la voix. Alors que les fournisseurs de communications unifiées ont rendu ces fonctionnalités disponibles pour un certain nombre d'années, Tropo et ses pairs (Plivo, Twilio, Nexmo, etc.) offrent cette fonctionnalité à partir du cloud, ce qui signifie qu'il n'y a pas de matériel à acheter, empiler ou maintenir. Cisco a donc placé le rachat de Tropo dans cette optique.

Les 4 différences

Comme je l'ai mentionné, il y a un certain nombre d'autres fournisseurs de cPaaS, mais Tropo présente quelques éléments différentiateurs :
- Des fonctionnalités avancées, telles que la reconnaissance vocale, l'hébergement et  la voix en 24 langues.
- Une API unifiée pour les fonctions voix, SMS, et conférence (les autres plates-formes ont des API individuelles pour chaque fonction).
- Le support gratuit, Tropo offre un support 24/7 à tout le monde pour tous les aspects du développement d'applications. Les clients payants recevront des réponses en quelques minutes, tandis que les clients non payants recevront une réponse d'un développeur expérimenté, mais en quelques heures.
- Les hautes performances de la plateforme cloud. Tropo a été construit avec différents paliers, les développeurs peuvent utiliser la plate-forme pour les applications qui nécessitent de multiples appels simultanés, des messages ou des participants à la conférence.

L'intégration dans Cisco

L'acquisition de Tropo par Cisco légitime et devrait accélérer l'adoption du cPaaS, un marché dominé par des startups, la plus connue étant Twilio. La combinaison de Cisco et de Tropo devrait fournir un certain nombre d'avantages clés :
- La disponibilité globale de la solution par le biais du réseau de revendeurs de Cisco. Ce dernier a, de loin, le plus grand nombre de partenaires de distribution dans l'industrie des réseaux et une des plus importantes dans l'industrie de l'IT.
- Des relations approfondies avec les opérateurs. Tous les fournisseurs de cPaaS ont construit des relations avec les fournisseurs de services de réseau au cours des cinq dernières années. Cisco a été un partenaire stratégique clé pour les opérateurs de toutes tailles depuis plus de 20 ans. La société peut utiliser ces relations pour mieux tirer parti des capacités d'intégration de réseaux uniques de Tropo et d'élargir la disponibilité de ces fonctions.
- Développer la communauté des développeurs Tropo avec DevNet (le programme pour les développeurs de Cisco). Construire une grande communauté d'éditeurs de logiciels et de partenaires développeurs est l'un des éléments les plus importants dans la croissance de l'activité cPaaS. Tropo a déjà des relations avec des centaines de milliers de développeurs. Combiner  son programme avec celui de DevNet de Cisco peut aboutir à une offre très complète, inégalable par aucun autre cPaaS ou d'autre fournisseur de solutions de communications unifiées.
- Accélérer la mise au point d'une feuille de route de produits cloud de Cisco, qui dispose déjà  de nombreux produits de communications unifiées cloud, tels que WebEx Spark. Cisco devrait être en mesure de tirer parti de Tropo et d'apporter de nouvelles fonctionnalités à ses produits de cloud existants rapidement.
- Créer des expériences uniques de communications unifiées pour les clients de Cisco. En combinant les forces de Tropo, CallManager, Spark, WebEx et TelePresence, la société peut créer une intégration transparente dans l'ensemble de ses produits.
- Améliorer la sécurité des solutions cPaaS. L'un des principaux freins au développement d'applications de cloud est la sécurité. Cisco est l'un des plus grands éditeurs de sécurité dans l'industrie, et il peut utiliser sa connaissance approfondie de la cybersécurité et la prévention de la menace pour intégrer la sécurité dans la plate-forme Tropo.

Telle est ma conviction pour un certain nombre d'années, les communications unifiées ont besoin d'évoluer, de ne pas rester centrées sur le produit et de devenir la plate-forme. Les utilisateurs n'ont pas besoin d'applications supplémentaires à tout prix,  mais d'applications dont ils ont besoin, ils doivent avoir des fonctionnalités plus intégrées, en particulier pour la mobilité. Avec Tropo, Cisco, devrait permettre aux applications de communications unifiées d'entrer plus vite dans la réalité.

en photo : six mois après le lancement de Spark, Cisco fait de Tropo un élément décisif de son offre collaborative

Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Deutsche Telekom lance une offre de cloud public pour toute l'Europe

Comme prévu, l'opérateur historique allemand a lancé son offre de cloud public lors du Cebit, lundi. Cette offre vise ouvertement AWS, elle est réalisée en association avec Huawei qui fournit les serveurs....

le 15/03/2016, par Didier Barathon, 410 mots

euNetworks relie 240 datacenters en Europe et se développe en France

Les opérateurs d'infrastructure indépendants luttent pour leur indépendance face à la concurrence des grands opérateurs et aux tentatives de rachat dont ils sont l'objet. euNetworks est un opérateur de réseau...

le 08/02/2016, par Didier Barathon, 378 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »