Communications unifiées : le cloud suscite encore quelques appréhensions - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Communications unifiées : le cloud suscite encore quelques appréhensions

le 27/11/2015, par Didier Barathon, Cloud / Virtualisation, 404 mots

Le sujet des communications unifiées est largement connu, mais son passage par le cloud laisse entrevoir des zones d'ombre. C'est le sujet d'une étude Mitel / Hub One que nous commente Jean-Denis Garo, directeur marketing Europe du Sud et Afrique du Nord de Mitel.

Communications unifiées : le cloud suscite encore quelques appréhensions

Parmi les 197 personnes interrogées, moitié DSI, moitié responsables techniques, par l'étude Mitel / Hub One, un quart estime n'avoir pas de connaissance précise de l'UCaaS. 73% sont surtout absorbés par le type de cloud utilisé, privé, public ou intermédiaire. La crainte éventuelle, commune à tout projet cloud, réside dans la migration vers des serveurs tiers et la sécurité associée aux modes d'utilisation pratiqués. 

L'intérêt de l'étude est de porter l'attention sur la qualité de l'équipe projet et sa composition. Les compétences techniques ne suffisent pas, elles sont forcément accompagnées de représentants des utilisateurs, dans une phase amont pour remonter leurs demandes et leurs craintes éventuelles. C'était déjà important pour les communications unifiées en « mode classique » remarque finement l'étude.

Des projets à plus de 100 000 utilisateurs

Ce type de projet s'intègre souvent dans un projet plus global pour l'entreprise, par exemple de déménagement (SFR qui a regroupé ses équipes près du Stade de France ou Société Générale qui va déplacer une partie des siennes de La Défense à l'Est de Paris) et peut porter sur des dizaines de milliers de postes utilisateurs. Plus de 100 000 dans certaines entreprises (comme Schneider) qui imposent les communications unifiées dans toutes leurs filiales dans le monde. Les grandes entreprises ont les capacités à mener ce type de projets, c'est évidemment également le cas des PME et des ETI, même si là, le rôle de l'intégrateur et sa bonne prise en compte de l'ensemble du projet sont prépondérants.

Autre intervenant de poids, la direction financière. « De plus en plus les entreprises s'habituent à payer pour ce qu'elles consomment, c'est ainsi que les projets cloud sur les communications unifiées démontrent tout leur intérêt » note Jean-Denis Garo. « Et les DSI connaissent bien ce mode  de consommation de l'IT ». Les indicateurs sont au vert, mais la gestion du projet est décisive. L'étude note que 79% des personnes interrogées pensent que l'accompagnement au changement est essentiel, 52% privilégient un expert externe, 30% envisagent de recourir à un formateur interne. 21% ne voient pas la nécessité d'un tel accompagnement, tellement le cloud offre de simplicité ! C'est encore une minorité.

En photo : Jean-Denis Garo note que les entreprises s'habituent à payer pour ce qu'elles consomment ce qui favorise les projets cloud, comme l'UCaaS

Le cloud, usine à fabrique d'erreurs IA

La croissance exponentielle des données servant à alimenter des systèmes d'intelligence artificielle entraîne des erreurs. Se servir de l'impressionnante capacité de stockage cloud pour les héberger ne risque...

le 12/04/2019, par David Linthicum, Infoworld (adapté par Jean Elyan), 469 mots

Cisco et AWS se rapprochent pour mieux gérer les clusters de...

Cisco et Amazon Web Services (AWS) prévoient de lancer ensemble une plateforme pour rationaliser le développement et la gestion d'applications conteneurisées basées sur Kubernetes. Selon Cisco et AWS, grâce à...

le 12/11/2018, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 980 mots

Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »