Convention VoIP : Un salon prometteur - Actualités RT VoIP/ToIP

Convention VoIP : Un salon prometteur

le 07/11/2006, par Olivier COREDO, VoIP/ToIP, 296 mots

Le salon Convention VoIP vient d'ouvrir ses portes pour deux jours à la porte de Versailles à Paris. L'année dernière imbriqué au défunt Interop, cet évènement est aujourd'hui un salon à part entière. D'embryon, il est devenu matière vivante. 300% de croissance Une centaine d'exposants se partagent environ 4500 m2. «Ils étaient 28 l'année dernière » lance Christophe Féry, Directeur Général de Tarsus Développement, organisateur du salon. Il enchaine «Tous les majors sont présents, nous enregistrons 300% de progression ». Et en effet, d'Alcatel à Cisco, en passant par BT et Orange Business Services, les grands du secteur sont là. «Notre discours est honnête. Nous n'avons pas fait de surpromesses. Nous n'avons pas annoncé 20 000 visiteurs comme avait pu faire Interop alors en pleine chute. Nous avons eu l'année dernière 3 700 visiteurs, mais des visiteurs qualifiés ayant une vraie problématique métier. Nous apportons un vrai contenu de qualité » argumente t'il. 4 500 visiteurs attendus Indéniablement, le thème de la VoIP est porteur. Les organisateurs ont pré-enregistré 10 000 visiteurs, et escomptent sur environ 4 500 visiteurs « transformés ». Christophe Féry ajoute «ce sont des acteurs BtoB qui viennent rencontrer leurs partenaires, des acheteurs en entreprises qui s'informent auprès des offreurs ou des collectivités locales qui se lancent de plus en plus dans des projets de ToIP ». En route pour la convergence L'année prochaine, le salon devrait être plus étendu, si le succès se confirme. Le terme « convergence » s'immisce de plus en plus au sein de l'évènement, regroupant les télécoms, les réseaux, les média... et sans doute le mobile. « La convergence IP est une vraie révolution, après l'Internet. Le public ne voit que les parties voix et réduction de coûts. Il oublie l'aspect communications unifiées. Les télécoms sont en complète refonte, les DSI sont à la croisée des chemins » conclut Christophe Féry. Rendez-vous donc l'année prochaine pour voir si l'essai sera transformé.

Comment Homebox passe à la ToIP

Le passage à la ToIP emprunte des chemins différents suivant l'organisation interne des entreprises. L'une des plus complexe concerne les réseaux d'agences où la sécurité et la qualité de service  sont...

le 13/02/2014, par Claire Gerardin, 531 mots

Centrex : Nerim y croit et mobilise ses intégrateurs

Le centrex est en France un vieux sujet mais un marché qui n'a jamais vraiment décollé, selon le cabinet Scholé. Un énorme décalage existe entre les discours des fournisseurs et la réalité du marché....

le 30/01/2014, par Jean Pierre Soulès, 522 mots

Téléphoner tout en partageant du multimédia

L'opérateur Orange est le premier à proposer en France joyn, une application permettant d'activer des vidéos, de partager des photos et de bénéficier d'un service de messagerie instantanée, le tout pendant un...

le 20/06/2013, par Agence Relaxnews, 201 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »