Création d'un consortium de standardisation des équipements pour datacenters - Actualités RT Infrastructure

Création d'un consortium de standardisation des équipements pour datacenters

le 24/03/2015, par Jim Duffy / Network World, Infrastructure, 297 mots

Cisco et Microsoft font, entre autres, partie d'un nouveau consortium dédié aux normes pour les centres de données. Nommé COBO, Consortium for On-Board Optics, il cherche à normaliser l'optique dans les datacenters pour réduire les coûts et améliorer le fonctionnement.

Création d'un consortium de standardisation des équipements pour datacenters

Un groupe de grands noms du secteur tels que Cisco, Microsoft, Dell, Intel, Broadcom, Juniper et Arista Networks vont créer cette semaine un consortium pour répondre aux problèmes tels que la densité de la bande passante, les contraintes liées à la ventilation, celles causées par l'augmentation des vitesses de réseau. Le Consortium COBO veut faire la promotion de la collaboration dans la définition de normes qui permettront la relocalisation du module optique situé sur la face avant des équipements de réseau, à l'intérieur de ces mêmes équipements, là où les avantages économiques et environnementaux peuvent être atteints.

Au plus près des circuits intégrés pour réseaux

Le consortium travaillera sur un ensemble de normes définissant des interfaces électriques, des interfaces de gestion, des exigences thermiques pour permettre le développement de modules optiques interchangeables et interopérables. Ils peuvent être montés ou emboîtés sur un commutateur de réseau ou sur l'adaptateur de la carte mère. COBO va permettre le développement de modules optiques qui peuvent être placés plus près des circuits intégrés pour réseaux de manière à  diminuer la puissance nécessaire pour s'interfacer avec les modules tout en augmentant la densité de la bande passante et la circulation d'air. La normalisation de ces spécifications pourrait aussi ouvrir ces optiques à un marché plus large.

Les autres  membres fondateurs de COBO se nomment : Coriant, Finisar, Inphi, JDSU, Luxtera, Mellanox, OCLA-ro, RANOVUS, Source Photonics et TE Connectivity. Ils vont travailler ensemble pour élaborer des spécifications et des feuilles de route technologiques pour les mo-dules optiques intégrés. D'autres entreprises pourraient devenir membres de COBO.

Les États-Unis blacklistent 5 constructeurs de supercalculateurs...

Les entreprises américaines n'ont plus le droit de faire des affaires avec les entreprises sur liste noire. L'administration Trump a pris d'autres mesures contre la Chine, notamment l'ajout de plusieurs...

le 24/06/2019, par Mark Hachman, PC World (adaptation Jean Elyan), 663 mots

Avec le rachat de Cray, HPE renforce ses offres HPC en tant que...

En adossant ses offres de calcul haute performance à des supercalculateurs Cray, HPE pourra proposer des services d'intelligence artificielle, de trading financier haute fréquence et de création de jumeaux...

le 20/05/2019, par Tim Greene / Network World (adapté par Jean Elyan), 595 mots

Fujitsu veut produire le premier supercalculateur exascale ARM

Fujitsu et le Riken Advanced Institute for Computational Science ont annoncé l'achèvement du design de leur supercalculateur exascale Post-K tournant sur processeurs ARM. Le constructeur japonais espère...

le 09/05/2019, par Andy Patrizio, Network World (adapté par Jean Elyan), 501 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...