Crédible comme un banquier - Actualités CSO Documentation

Crédible comme un banquier

le 02/02/2007, par Marc Olanié, Documentation, 433 mots

Le vol d'identité est en plein déclin ! Si, c'est sérieux, c'est écrit dans cette étude effectuée par Javelin, publiée en détail par l'agence Reuter et commentée par le Focus. D'ailleurs, si ce n'était pas sérieux, jamais ce travail n'aurait été commandé par CheckFree, Visa et la Wells Fargo. Une étude qui semble aussi indépendante que les enquêtes sur les méfaits des rayonnements électromagnétiques sponsorisées par les opérateurs télécoms... c'est bizarre, on a un peu de mal à croire ces gens-là. Ce chiffre de « chute de 12 % des vols d'identité » a du mal à coller avec une autre analyse - aussi peu impartiale car élaborée par des vendeurs de sécurité périmétrique-, celle de l'APWG, antiphishing working group. Les chasseurs d'hameçonnage dressent des statistiques... précisément sur les principaux vecteurs favorisant le vol d'identité, et plus particulièrement le vol d'identité bancaire. Et à voir les chiffres de l'année écoulée, la situation est absolument florissante pour les collectionneurs de numéros de comptes en banque. Ceux qui sont de l'autre côté du comptoir et ne portent pas de manches de lustrine, doit-on préciser. Ajoutons que ces collectionneurs-là passent au stade de la pêche intensive et industrielle en utilisant des filets ancrés sur des botnets quasi permanents, si l'on en croit cette autre série de mesures réseau établie par Internet Perils et montrant la « vie » d'un botnet de phishing situé en Allemagne et surveillé durant une période de 5 mois, de mai à septembre dernier. Cette collaboration entre l'APWG et le cabinet d'analyse réseau semble un peu plus crédible que le sondage de 5000 personnes par téléphone : une adresse IP ment rarement, même par omission. De toute manière, lorsque les voleurs d'identité voient leurs performances s'écrouler, on peut faire confiance aux banquiers eux-mêmes pour redresser les chiffres des vols de fichiers nominatifs. Ainsi la Halifax Bank of Scotland, nous apprend le « Reg », qui a elle même complaisamment expédié des informations confidentielles concernant près de 75 000 de ses clients à Stephanie McLaughlan, laquelle ne souhaitait recevoir qu'un état de son propre compte. Des chiffres qui font saliver Symantec nous apprend Security News. Symantec se lance donc dans la fabrication d'une carte d'identité informatique universelle. Après l'échec du Digital Me de Novell, le flop de Passport de Microsoft, le Liberty Alliance qui attend toujours de tomber en marche, la révolution avortée des marchands de certificats de tous crins, voilà que la fièvre touche les spécialistes de la défense périmétrique. Une chose est certaine, c'est qu'ils auront du mal à trouver des clients du côté de la Wells Fargo, de CheckFree et de Visa, puisqu'on vous le dit, le vol d'identité, c'est presque de l'histoire ancienne.

Un livre indispensable pour tout comprendre sur la virtualisation des...

La recomposition du secteur des télécoms et des réseaux n'est pas un vain mot, chacun connaît l'aspect opérateur avec la vente très médiatisée de SFR, mais côté réseaux tous les acteurs changent également....

le 05/05/2014, par Didier Barathon, 433 mots

Les plus de 50 ans tiennent les rênes des sociétés IT et télécoms en...

La question des successions est souvent agitée dans les télécoms en particulier chez les installateurs et intégrateurs. En fait, le monde de l'IT dans son ensemble est touché comme le prouve l'étude du cabinet...

le 18/09/2013, par Fabrice Alessi, 373 mots

Le marché de la sécurité ne connait pas la crise

Les ventes de solutions de sécurité informatiques devraient croître de plus de 7% par an entre 2012 et 2017 pour atteindre à cette date les 30 Md$, prévoit le cabinet d'étude Canalys. La sécurité fait figure...

le 14/08/2013, par Fabrice Alessi, 345 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »