Défaillances SSD : rares mais gênantes - Actualités RT Stockage

Défaillances SSD : rares mais gênantes

le 14/09/2011, par Bertrand LEMAIRE, Stockage, 272 mots

Une étude de Kroll Ontrack pointe les difficultés à récupérer les données en cas de défaillance des mémoires de masse Flash/SSD.

Défaillances SSD : rares mais gênantes

Le prestataire spécialisé dans la récupération de données Kroll Ontrack vient de publier une étude sur la fiabilité des supports de mémoire de masse en technologie Flash/SSD. Réalisée auprès d'un échantillon de 500 utilisateurs professionnels et particuliers, elle souligne que la fiabilité de ces supports est loin d'être absolue : 57% des répondants ont admis avoir perdu des données même si 90% estiment que la technologie est fiable et les défaillances particulièrement rares.

Le véritable problème réside dans la correction de ces rares défaillances. Si la récupération de données sur des disques durs classiques est un problème assez bien maîtrisé, c'est loin d'être le cas avec les Flash/SSD. Du propre aveu de Kroll Ontrack, la récupération des données sur ces supports doit être adaptée au modèle et à la technologie employée par le fabricant, les normes en la matière étant loin d'être fermement établies. De plus, 60% des défaillances concernent la zone système du support.

Les trois quarts des répondants à l'enquête sont d'ailleurs conscients de cette difficulté particulière. Kroll Ontrack souligne la croissance des incidents liés à de tels supports ou, plus exactement, la croissance de 20% des demandes d'intervention auprès de ses services concernant de tels supports. Le taux de réussite n'a pas été communiqué, ni en brut, ni en la comparant à celui des disques durs traditionnels.

Malgré tout, la perception des supports Flash/SSD reste excellente et en phase avec les argumentaires des fabricants : technologie plus robuste, plus économe en énergie... 70% des répondants déclarent utiliser ou envisager d'utiliser cette technologie.

EMC sur le point de racheter Arista et Brocade ?

Une fois de plus les feux de la rumeur sont attisés autour d'EMC. Et une fois de plus, on lui prête l'intention de créer une alternative à Cisco. Le cabinet Bernstein Research est l'auteur d'une note cette...

le 20/03/2015, par Jim Duffy, Network World, 445 mots

Le stockage, fer de lance de la division entreprise de Huawei

Huawei veut être présent dans l'IT au sens large, aller vers le cloud computing et le datacenter, avec un catalogue très large.  Il a tenu son grand salon annuel sur le cloud computing a Shangaï mi-septembre...

le 16/10/2014, par Didier Barathon, 769 mots

Hitachi lance son infrastructure cloud en continu

Hitachi investit le datacenter avec de nouvelles offres de stockage virtualisé. Elles se font en liaison avec des partenaires stratégiques tels que Microsoft pour son cloud privé, SAP Hana, VMware et sa...

le 24/04/2014, par Brian Karlovsky, IDG NS, 483 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »