Des éditeurs français de logiciels toujours trop petits - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Des éditeurs français de logiciels toujours trop petits

le 07/04/2011, par reseaux-telecoms.net, Cloud / Virtualisation, 516 mots

Les 100 premiers éditeurs français de logiciels sont des PME en majorité, relève une fois de plus le classement établi par Truffle Capital. Côté positif, le marché  est en reprise. Le secteur emploie 54 000 personnes.

Des éditeurs français de logiciels toujours trop petits

La 7ème édition du Truffle 100, le classement des 100 premiers éditeurs de logiciels en France, réalisé par Truffle Capital, confirme les éditions précédentes de cette étude. Les éditeurs français restent des PME. Côté positif, 80% des sociétés ont vu une croissance de leur chiffre d'affaires. Le chiffre d'affaires total du secteur atteint 6,6 milliards d'euros en 2010, contre 6 milliards en 2009. Le Top 100 a enregistré une progression de 17,5% du chiffre d'affaires lié purement à l'édition de logiciels, à 4,7 milliards d'euros contre 4 milliards un an plus tôt.

Comme d'habitude, l'arbre cache la forêt. Dassault Système représente 34% du secteur à lui tout seul. Et les 50 sociétés de la deuxième moitié du classement ne pèsent que 11% du total du marché à elles toutes réunies. Dassault Systèmes, Sopra Group et Murex conservent respectivement les trois premières places du classement. Avanquest Software descend d'un rang et laisse la 6ème place à GFI Informatique. Truffle Capital souligne l'entrée de 15 nouveaux éditeurs dans le classement et la sortie de 12 éditeurs, dont deux ont été rachetés. 

L'effectif total de ces 100 sociétés poursuit une légère progression passant de 54 000 personnes en 2009 à 57 500 en 2010. Les équipes de R&D, plus particulièrement, sont également en légère croissance de 10 500 en 2009 à 11 500 en 20101. Le nombre de chercheurs reste cependant globalement constant depuis 2006, malgré la crise, et représente 20% de l'effectif total.  

Truffle Capital note  que les éditeurs n'envisagent toujours pas, dans la majorité des cas, la possibilité de délocaliser leur R&D. Bonne nouvelle : ils sont 80% aujourd'hui à ne pas le désirer, alors qu'ils n'étaient que 63% en 2009.  Les deux régions principales du Truffle 100 restent l'Ile de France et la région Rhône-Alpes. Pour Truffle Capital, ce sont les 2 « clusters » Français qui peuvent prétendre compter en Europe.

Ces éditeurs font face à une concurrence ...

Photo : Bernard-Louis Roques, co-fondateur de Truffle Capital en charge du portefeuille des Technologies de l'Information (D.R.)



... internationale très importante, "D'où la nécessité de mettre en place une véritable politique industrielle qui soutienne les efforts de ces PME qui restent trop souvent à l'écart des grandes mesures de relance ou de soutien de l'économie », pointe Bernard-Louis Roques, co-fondateur de Truffle Capital en charge du portefeuille des Technologies de l'Information. 

Truffle Capital en profite pour réclamer de nouveau l'implémentation d'un SBA (Small Business Act) à la Française
qui favoriserait le développement des PME innovantes du logiciel. "Il est étonnant que cette mesure n'ait pas de relais au niveau politique, si l'on met en balance son indiscutable impact sur la création d'emplois de R&D et la croissance avec son coût budgétaire nul" affirme Truffle Capital. Pour mémoire, le "Small Business Act", voté le 30 juillet 1953, est le texte fondateur de la politique américaine d'aide en faveur des PME en leur réservant 23 % des appels d'offres publics. 

Pour 2011, Truffle Capital identifie le Cloud Computing comme moteur du secteur, suivi par les applications mobiles, la gestion des processus métiers, le collaboratif, la dématérialisation documentaire, les évolutions du Web 2.0 et le décisionnel light.





Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Deutsche Telekom lance une offre de cloud public pour toute l'Europe

Comme prévu, l'opérateur historique allemand a lancé son offre de cloud public lors du Cebit, lundi. Cette offre vise ouvertement AWS, elle est réalisée en association avec Huawei qui fournit les serveurs....

le 15/03/2016, par Didier Barathon, 410 mots

euNetworks relie 240 datacenters en Europe et se développe en France

Les opérateurs d'infrastructure indépendants luttent pour leur indépendance face à la concurrence des grands opérateurs et aux tentatives de rachat dont ils sont l'objet. euNetworks est un opérateur de réseau...

le 08/02/2016, par Didier Barathon, 378 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »