Dis moi quel service de messagerie tu utilises, je te dirai qui tu es - Actualités RT Messagerie

Dis moi quel service de messagerie tu utilises, je te dirai qui tu es

le 14/03/2011, par Agence Relaxnews, Messagerie, 241 mots

Le choix du service d'emails permettrait de déceler de réelles disparités entre les internautes, d'après une étude de Hutch, moteur de décision par recommandations créé par la cofondatrice de Flickr, relayée par le Huffington Post.

Dis moi quel service de messagerie tu utilises, je te dirai qui tu es

D'après l'étude de Hunch, réalisée auprès de 457 875 de ses utilisateurs américains, le choix de service de messagerie électronique s'avère loin d'être neutre. Ainsi, l'adepte moyen de Gmail, service lancé par Google en 2007, serait un jeune homme urbain (51%), âgé de 18 à 34 ans, célibataire (48%), sans enfants et diplômé du supérieur. Axé à gauche politiquement (62%), il se montre voyageur (77% dans plus de cinq pays), amateur d'innovations technologiques, introverti et à l'esprit entrepreneurial. Sa tenue préférée : jean et t-shirt.

AOL et Yahoo! possèderaient un public d'utilisateurs généralement féminins. AOL aurait la préférence des femmes de 35 à 64 ans (68%) et Yahoo! celle des femmes âgées de 18 à 34 ans (62%). Dans les deux cas, elles semblent diplômées du secondaire, spirituelles mais non religieuses. L'utilisatrice moyenne de deux services aurait également tendance à avoir des enfants et vivre en banlieue. Leur première priorité s'avère la famille. L'adepte moyen de Yahoo! tendrait toutefois à vivre également dans des zones rurales et d'utiliser davantage un ordinateur portable que la personne inscrite chez AOL.

Proposé par Microsoft, Hotmail attire les jeunes femmes de 18 à 34 ans, diplômées du secondaire et non religieuses. Plutôt au centre, elles seraient célibataires et sans enfant. Elles apparaissent voyageuses et vivent en banlieue, souvent avec leurs parents. Elles utilisent de préférence un ordinateur portable.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »