Double trou dans Internet Explorer

le 24/03/2006, par Marc Olanié, Alerte, 198 mots

Une faille hypothétique d'I.E. est revendiquée par un informaticien hollandais, Jeffrey Vanderstrad, annonce non accompagnée du moindre PoC public. Etrangement, Microsoft en profite pour répondre non officiellement sur l'un des blogs du Technet, en précisant que l'exploitation du défaut « could cause IE to fail »... pas de quoi échafauder des théories sur les mécanismes fautifs. La remontée de bug de la part de Vanderstrad s'est opérée via l'antenne Néerlandaise de MS. L'inventeur de la faille n'est pas un chercheur « actif » dans le secteur de la sécurité. Andreas Sandblad, en revanche, est loin d'être un inconnu. Et lorsqu'il signale, sur Secunia, l'existence d'un problème dans la fonction CreateTextRange() d'I.E., la réponse -toujours non officielle et bloguesque- de Microsoft est plus respectueuse et précise. Le trou découvert pas Sandblad appartient à la famille des corrupteurs de Heap, et peut donc conduire à l'exécution distante d'un programme. Niveau hautement critique donc si un PoC est développé. Dans les deux cas, le Security Team assure travailler activement sur les problèmes. Une rustine cumulative est donc à prévoir pour le 11 du mois prochain... En attendant, l'équipe de Secunia conseille, une fois de plus, de désactiver l'Active Scripting des actuelles éditions d'I.E.

Toujours des failles béantes dans Java 7 u11

Selon les chercheurs de Security Explorations, la dernière mise à jour de Java, la 7 Update 11, est également vu

le 21/01/2013, par Jean Elyan avec IDG News Service, 440 mots

Une faille Java 0 day en vente 5 000 dollars

Quelques jours après avoir publié un correctif pour une faille zéro day dans les extensions Java découverte la sem

le 18/01/2013, par Jacques Cheminat avec IDG News Service, 241 mots

Attention à la fausse mise à jour Java corrompue

L'éditeur Trend Micro a repéré un morceau de logiciel malveillant qui se fait passer pour le dernier patch pour Java 

le 18/01/2013, par Serge Leblal avec IDG News Service, 430 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »