En rachetant EMC et VMware, Dell devient encore moins « PC dépendant » - Actualités RT Réseaux

En rachetant EMC et VMware, Dell devient encore moins « PC dépendant »

le 12/10/2015, par Didier Barathon, avec Stephen Lawson et James Niccolai, Réseaux, 500 mots

C'est fait. Pour 59 milliards d'euros, 67 milliards de dollars, Dell s'offre EMC et sa « fédération » VMware, RSA, Pivotal, VCE, AirWatch. Une deuxième révolution pour Dell, Il y a deux ans seulement, la société sortait de la bourse pour mieux affirmer une stratégie autonome et de long terme.

En rachetant EMC et VMware, Dell devient encore moins « PC dépendant »

« Le rapprochement de Dell et d'EMC crée un géant des solutions pour les entreprises » résume Michael Dell qui devient Pdg du nouvel ensemble. Joe Tucchi, celui d'EMC avait prévu de prendre sa retraite et n'a donc plus à se chercher de successeur. EMC devrait sortir de la bourse tout comme Dell l'a fait il y a deux ans. En revanche, VMware filiale d'EMC restera bien sur le marché.

Les analystes commencent à pointer du doigt les questions d'intégration d'EMC et de toutes ses filiales dans Dell. Avant ce rachat, Joe Tucchi parlait de restructurations et de 850 millions de dollars d'économies nécessaires, un rachat par HP avait été évoqué, des milliers de licenciements pourrait suivre la fin d'EMC. Pour la partie gamme de produits, Ashish Nadkarni d'IDC assure qu'ils se complètent largement. Celles d'EMC sont orientées vers les grandes entreprises, tandis que chez Dell on s'adresse à des entreprises de milieu de marché, même s'il y a un chevauchement entre EqualLogic et Compellent de Dell et  VNX et VMax d'EMC. Dell deviendra un acteur significatif dans la protection de données  où jusqu'à maintenant il n'a pas su rivaliser avec Data Domain et Avamar, les lignes de produits d'EMC.

Des relations chaotiques entre EMC et Dell

Certains indices plaident pour que Dell appose sa marque sur le stockage. Dell autrefois a revendu des produits de stockage d'EMC, un partenariat qui a pris fin en 2011. Ses clients, indique Bryan  Jones, vice-président marketing Amérique du nord se sentaient frustrés avec des produits EMC séparant le logiciel du matériel, EqualLogic et Compellent au contraire se vendent, logiciels inclus.

Autre question, celle de VCE, co-entreprise entre EMC, VMware et Cisco. Ce dernier a déjà diminué sa participation. Avec Dell aux manettes, Cisco qui détient 10% de CE contre 35% auparavant, pourra-t-il rester ? Ses produits seront-ils remplacés par ceux de Dell ?

Quant à VMware, les investisseurs semblaient méfiants, à l'annonce du rachat, l'action a baissé. Elliot Management, le fonds activiste avait exhorté EMC à la revendre. Une varie pépite, achetée 625 millions de dollars en 2003 et valorisée 27 milliards aujourd'hui.

Plus généralement, Dell aspire à devenir moins dépendant des PC. Un marché qui s'est stabilisé en 2014, après trois années de baisse, mais où Dell n'occupe que la troisième place derrière le duo Lenovo-HP. Ce marché replonge avec une baisse de plus de 7% au dernier trimestre selon IDC et Gartner. Tendance forte qui renforce Dell dans sa volonté de se porter massivement sur le marché de services aux entreprises. Il en profite pour griller la politesse à HP, candidat au rachat d'EMC mais accaparé par son « split ». Dell réalisait 56,9 milliards de dollars pour son dernier exercice annuel, HP 111,5.

En photo : Michael Dell engage une deuxième révolution après la sortie de la bourse il y a deux ans seulement

Les réseaux IoT vont-ils favoriser l'adoption d'IPv6 ?

Les entreprises s'éloignent peu à peu de l'IPv4 pour progressivement se rapprocher de l'IPv6, mais parce que ce dernier présente beaucoup d'avantages pour les réseaux IoT, le processus pourrait s'accélérer....

le 07/02/2019, par Par Scott Hogg, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1511 mots

Dynatrace annonce l'AIOps de prochaine génération et une capacité de...

Le spécialiste de la gestion de la performance applicatives Dynatrace poursuit sa stratégie « AI-first », mais dans l'IoT cette fois. Lors de la conférence Perform qui a eu lieu à Las Vegas du 28 au 30...

le 05/02/2019, par Laurie Clarke, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 935 mots

Cisco investit l'IoT avec des solutions mieux adaptés

Pour répondre aux besoin de l'industrie mais également de la distribution et de la logistique, Cisco étoffe son catalogue avec des produits faible consommation capable de traiter et remonter des données qui...

le 31/01/2019, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 907 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »