Entente illicite des opérateurs mobiles : l'UFC Que Choisir passe à l'offensive

le 07/12/2005, par Elian Cordoue, RFID, 217 mots

L'UFC-Que Choisir n'a pas perdu de temps. A peine le Conseil de la concurrence avait-il rendu son jugement, reconnaissant la culpabilité des opérateurs mobiles de collusion en 1997 et 2003, que l'association ouvrait un site Web pour permettre la réparation du préjudice de chaque abonné. Accessible à l'adresse www.cartelmobile.org, ce site propose notamment un calculateur pour évaluer la somme « indûment perçue » par l'opérateur mobile de l'internaute entre 2000 et 2002. Il permet en outre de déposer des témoignages pour soutenir l'action de l'association. Plus de 100 000 internautes se seraient déjà enregistrés sur le site ouvert par l'association. L'UFC-Que Choisir évalue le préjudice de chaque abonné à une centaine d'euros, en moyenne. De leur côté, les opérateurs clament leur innocence et assurent que le régulateur leur a imposé ces échanges d'informations avec la mise en place de son observatoire du marché des mobiles. Dans un entretien accordé au quotidien Les Echos, Paul Champsaur, actuel président de l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (Arcep), souligne que « l'enquête a mis en lumière que les échanges d'informations entre les trois opérateurs allaient bien au-delà de ce que nous demandions. » Et de souligner qu'il « y a de plus une différence entre s'échanger des informations détaillées pour coordonner des actions illicites et prendre connaissance d'une information partielle dans les communiqués trimestriel de l'Arcep ! »

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...