Ericsson s'offre Redback Networks - Actualités RT Infrastructure

Ericsson s'offre Redback Networks

le 20/12/2006, par Eddye Dibar, Infrastructure, 126 mots

L'équipementier télécoms suédois vient d'acquérir Redback Networks pour 2,1 milliards de dollars en numéraire. Il payera 25 dollars par action, un montant supérieur de 18% à celui affiché par le cours de clôture de Redback. Il était de 21,17 dollars le 19 décembre 2006. Redback Networks est spécialisé dans les réseaux de données. En France, ses solutions permettent la gestion des services IP de plus de 4 millions d'abonnés, soit plus de 40% du marché DSL, via une douzaine de clients, dont 3 des 6 principaux opérateurs télécoms. Cette acquisition apportera à Ericsson une expertise dans les technologies de routage de données. l'objectif annoncé par le suédois dans un communiqué est de réduire les coûts de leurs réseaux, tout en les améliorant. La direction de Redback Networks restera en place. La société devient une filiale d'Ericsson.

HPE va lancer une offre hyperconvergée

Cisco va entrer sur le marché de l'hyperconvergence en co-développant un produit avec Springpath, HPE se lance également ce mois-ci. Pour IDC c'est un marché qui doit progresser de 60% par an jusqu'en 2019...

le 04/03/2016, par James Nicolai / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 487 mots

Quel avenir pour Juniper, après les rapprochements Cisco/Ericsson et...

Ericsson et Nokia ont engagé des rapprochements qui obligent leurs concurrents à revoir leurs positions. Juniper paraît le plus isolé, mais dispose aussi d'arguments pour  rassurer ses clients.  A peine...

le 12/11/2015, par Jim Duffy / Network World, 692 mots

Cisco et Ericsson signent un partenariat, en particulier pour le SDN...

Au moment où Nokia vient de clore le rachat d'Alcatel-Lucent, Cisco et Ericsson signent un accord de grande envergure. Le secteur se recompose ainsi de deux manières différentes, sous les yeux de leurs grands...

le 10/11/2015, par Jim Duffy, IDG NS, 464 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »