Ethertronics va proposer des antennes actives avec un nouveau processeur embarqué - Actualités RT Réseaux

Ethertronics va proposer des antennes actives avec un nouveau processeur embarqué

le 18/02/2015, par Didier Barathon, Réseaux, 335 mots

Les réseaux locaux sans fil à l'intérieur de la maison ont aussi besoin de débits pour relier téléviseurs, vêtements, appareils et objets ménagers intelligents. Ils doivent le faire sans antenne extérieure, avec un débit optimal en émission comme en réception.

Ethertronics va proposer des antennes actives avec un nouveau processeur embarqué

Le fabricant Ethertronics réutilise une technologie d'antenne active développée au départ pour les téléphones mobiles. Il l'applique désormais aux routeurs WiFi et à certains objets intelligents espérant créer des réseaux sans fil pour les particuliers, à l'intérieur des maisons, où justement les réseaux WiFi ne peuvent pas pénétrer.

En complément, il a dévoilé mardi une nouvelle puce, EtherChip (EC482), qui apportera ses algorithmes de direction active aux antennes, augmentant leur portée et leur débit quand ils sont utilisés dans des conditions moins optimales (*). Ce principe de direction active multiplie les possibilités de rayonnement autour de la même antenne (jusqu'à 4 diagrammes de rayonnement), puis sélectionne le modèle idéal pour adresser son meilleur signal au dispositif qui est ciblé. La direction active permet aux signaux de franchir les murs et les plafonds qui séparent souvent un routeur d'un terminal connecté en WiFi, explique le directeur scientifique d'Ethertronics, Jeff Shamblin.

Le meilleur signal possible quel que soit sa localisation

Les routeurs de type Wave 2, utilisant la norme récente 802.11ac pourront utiliser des antennes actives pour se connecter en simultané à différents terminaux. Cela signifie pour le routeur que chaque terminal raccordé recevra le meilleur signal possible quel que soit sa localisation dans la maison.

Ethertronics a conçu une technologie d'antenne qui a disparu de plus d'un milliard d'appareils mobiles. Toutefois, si vous possédez un Samsung Galaxy il y a de fortes chances pour que la voix et internet utilisent une plate-forme Ethertronics. Sa technologie de direction active n'est pas encore implantée dans les terminaux mobiles, mais elle est engagée dans plusieurs essais avec des opérateurs. Les puces EC482 entreront en production au second trimestre, la technologie de direction active sera en démonstration au Mobile Word Congress.

(*) L'EC482 fonctionne entre 100 MHz et 70000 MHz, avec une empreinte de 3,0 x 3,0 x 0,75 mm3.

Facebook fait appel à Arista pour muscler son réseau

Facebook s'est associé à Arista pour développer des commutateurs plus performants. Une manière de répondre à des enjeux énergétiques de plus en plus présents. Les dirigeants de Facebook ont profité de l'Open...

le 15/03/2019, par Bastien Lion, 400 mots

Attention aux pièges du SD-WAN

Pour choisir l'option SD-WAN la plus intéressante financièrement, lisez d'abord les paragraphes en petits caractères de vos contrats WAN actuels. Quand les entreprises élaborent des stratégies réseau et des...

le 14/03/2019, par Kevin DiLallo, Laura McDonald et Joe Schmidt, Network World (adaptation Jean Elyan), 930 mots

Le pare-feu VMware prend pour objectif de défendre les apps dans...

Le service de pare-feu Service-defined Firewall de VMware fonctionne dans les environnements bare-metal, VM et de conteneurs, et prend en charge le cloud hybride. VMware a dévoilé un pare-feu qui, selon le...

le 11/03/2019, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 524 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »