Euler Hermes cumule virtualisation et réplication pour son PCA - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Euler Hermes cumule virtualisation et réplication pour son PCA

le 20/09/2011, par Bertrand LEMAIRE, Cloud / Virtualisation, 255 mots

L'assureur a choisi les solutions PlateSpin de Novell et vSphere 4 de VMware intégrées par D.Fi.

Euler Hermes cumule virtualisation et réplication pour son PCA

Filiale du groupe Allianz, Euler Hermes est un spécialiste de l'assurance crédit contre l'insolvabilité de clients. Présent dans 50 pays, cet assureur emploie 6000 personnes. Si le siège de l'entreprise possédait un PRA/PCA bien rodé, basé sur de la réplication de serveurs au sein de datacenters, il n'en n'était pas de même des agences.

Une vingtaine de serveurs ayant une importance métier majeure étaient en effet sauvegardés sur bandes avec des écarts de l'ordre de 24 heures maximum entre deux sauvegardes. Une restauration, à partir de plusieurs bandes par serveur, prenait 24 à 48 heures. Ces serveurs locaux sous Windows sont virtualisés sous vSphere 4 de VMware et hébergent autant des bases Oracle que de la publication d'applications avec la technologie Citrix.

Le délais trop important entre deux sauvegardes amène, en cas de sinistre, à perdre jusqu'à une journée de travail tandis que la durée de restauration est également préjudiciable.

De ce fait, avoir divers tests et le montage d'une maquette limitée, la société a choisi de déployer la solution de réplication PlateSpin de Novell intégrée par D.Fi.

La solution réplique sur un serveur distant les machines virtuelles. Les réplications sont complètes à des instants t programmés, et des captures ponctuelles incrémentales sont opérées entre chaque réplication complète à raison d'une capture toutes les trois heures. La reprise d'activité prend désormais moins de 20 minutes d'après les tests opérés en bénéficiant de machines virtuelles à jour.

Le coût du projet n'a pas été dévoilé.

Pression sur les datacenters, après un trimestre de forte croissance...

La croissance continue d'Amazon Web Services, de Microsoft Azure et de Google Cloud Platform indique que de plus en plus d'entreprises se tournent vers le cloud.   Ça pourrait devenir lassant, mais comment...

le 15/05/2019, par Fredric Paul, Network World (adaptation Jean Elyan), 853 mots

Cisco booste son SD WAN au multicloud

Avec le SD-WAN Cloud OnRamp for CoLocation de Cisco, il est possible de relier les succursales d'une entreprise à des datacenters privés de sièges sociaux régionaux via des installations de colocation. Avec à...

le 07/05/2019, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 952 mots

Le cloud, usine à fabrique d'erreurs IA

La croissance exponentielle des données servant à alimenter des systèmes d'intelligence artificielle entraîne des erreurs. Se servir de l'impressionnante capacité de stockage cloud pour les héberger ne risque...

le 12/04/2019, par David Linthicum, Infoworld (adapté par Jean Elyan), 469 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »