euNetworks relie 240 datacenters en Europe et se développe en France - Actualités RT Cloud / Virtualisation

euNetworks relie 240 datacenters en Europe et se développe en France

le 08/02/2016, par Didier Barathon, Cloud / Virtualisation, 378 mots

Les opérateurs d'infrastructure indépendants luttent pour leur indépendance face à la concurrence des grands opérateurs et aux tentatives de rachat dont ils sont l'objet.

euNetworks relie 240 datacenters en Europe et se développe en France

euNetworks est un opérateur de réseau pan-européen. Son histoire est longue, aujourd'hui son siège est à Londres, les actionnaires sont américains. La société était cotée à Singapour, ce n'est plus le cas. euNetworks réalise 120 millions d'euros (ME) de chiffre d'affaires annuel, en croissance de 15% par an, le résultat est positif, nous précise Denis Le Brizault, directeur des ventes Europe.

euNetworks est intégré verticalement, avec trois offres principales : la fibre optique, la longueur d'onde, des produits Ethernet. L'opérateur connecte le Royaume-Uni, l'Allemagne et la Suisse et complète ce réseau de base. Une boucle principale relie les villes d'Allemagne et de Suisse. Le nord de la France a été connecté avec la Hollande et l'Allemagne. D'autres développements sont prévus en France, en Allemagne et en Suisse.

Sur Paris, l'opérateur déploie un réseau entre 12 datacenters, nommé dc connect, il est pré-provisionné et relié à 240 autres datacenters en Europe. Ses capacités, indique euNetworks vont de  1Gb Ethernet à 100G de longueurs d'ondes métropolitaines entre les sites. Cette offre est appuyée par l'implantation d'une équipe locale sur Paris. euNetworks veut ensuite atteindre Marseille. « Nos clients ont avant tout besoin de bande passante, nous voulons devenir les leaders de la connectivité cloud, face à Microsoft, Amazon et Google ».

Etre n°1 de la connectivité cloud

euNetworks n'a pas de datacenters, mais propose d'interconnecter ceux des autres.  « Nos clients ont avant tout besoin de bande passante  et nous voulons devenir  n°1 de la connectivité cloud, avec en face Microsoft, Amazon, Google ». Ces clients appartiennent essentiellement au monde de la finance ou sont eux-mêmes opérateurs. A noter qu'euNetworks passe par un réseau d'intégrateurs pour s'adresser à eux. L'opérateur a déployé son propre CRM intégré pour maîtriser sa relation client. Dernier point, euNetworks propose des produits Ethernet,  à partir de 100 Mbps jusqu'à 10 Gbps de bande passante.

Son grand concurrent Viatel, a été repris récemment par le boulimique Zayo qui avait jeté son dévolu sur le français Neo Telecoms. Ce n'est pas une raison aux yeux de Denis  Le Brizaut pour prédire une recomposition du secteur en Europe. euNetworks veut rester un acteur pan-européen indépendant... mais à capitaux américains. 

En photo : le réseau pan européen de euNetworks

Verizon et Amazon préparent une offre cloud edge 5G basée sur AWS...

Selon les deux partenaires, cette offre cloud permet aux entreprises de profiter du edge sans avoir besoin de hardware edge. Mais la couverture limitée du 5G risque de retarder sa disponibilité. 

le 05/12/2019, par Jon Gold / Network World (adaptation Jean Elyan), 464 mots

Avec Braket, AWS partage ses ressources quantiques avec les...

Avec la plateforme Braket, AWS veut permettre aux entreprises d'expérimenter l'informatique quantique sans avoir besoin d'ordinateurs quantiques. Dans le secteur très en pointe de l'informatique quantique,...

le 04/12/2019, par Jon Gold / Network World (adaptation Jean Elyan), 542 mots

Une solution de sécurité cloud hybride IBM avec Red Hat

IBM Cloud Pak for Security intègre la technologie open source de Red Hat pour repérer les menaces, plus des capacités d'automatisation pour répondre plus rapidement aux cyberattaques. Sécuriser les...

le 29/11/2019, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 1000 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...