Extreme Networks confie StackStorm à la fondation Linux

le 08/10/2019, par Dominique Filippone, Réseaux, 318 mots

La gouvernance de la plateforme open source d'automatisation de workflows en mode DevOps StackStorm d'Extreme Networks, héritée du rachat de l'activité datacenter de Brocade en 2016, passe dans les mains de la fondation Linux.

Extreme Networks confie StackStorm à la fondation Linux

Créée en 2013, StackStorm est une plateforme open source d'automatisation de workflows en environnement datacenter, cloud et container utilisant une approche orientée infrastructure as a code et DevOps. Après avoir été rachetée par Brocade en 2016, cette solution a changé de main un an plus tard suite au rachat de l'activité datacenter de ce dernier par Extreme Networks. Et désormais, l'avenir de StackStorm est placée directement dans les mains de la fondation Linux qui vient d'hériter de sa gouvernance.

« En effectuant cette transition, Extreme s'attend à ce que la communauté open source de la fondation accélère le développement et l'adoption de la plateforme afin que les entreprises du monde entier puissent profiter des avantages des nouvelles applications et des nouveaux cas d'utilisation », a indiqué dans un communiqué Extreme Networks. Cette délégation à la fondation Linux ne signifie pas que le fournisseur délaisse totalement le projet. La version commerciale de son offre Workflow Composer, motorisée par StackStorm, continue sachant que Extreme a annoncé qu'il « intégrera de nouvelles fonctionnalités stratégiques développées par la communauté open source pour améliorer son ensemble de fonctionnalités ».

Près de 1 200 mises en oeuvre chaque mois

StackStorm, utilisé par Netflix, Target, Pearson ou encore Cisco, est un projet largement à maturité et peut compter sur une communauté de plus de 450 contributeurs. Chaque mois, près de 1 200 mises en oeuvre de cette solution sont réalisées. Cette plateforme permet aux utilisateurs finaux de connecter leurs applications, services et workflows pour automatiser et rationaliser les processus métiers critiques pilotés par l'informatique. Elle apporte en outre une automatisation basée sur les événements pouvant être couplée à une architecture de microservices intégrée. « Les applications courantes incluent la correction automatique, le déploiement continu, les ChatOps et les réponses de sécurité automatisées », précise Extreme Networks.

Ericsson met la main sur Cradlepoint

L'équipementier de téléphonie mobile suédois va débourser 1,1 milliard de dollars pour racheter Cradlepoint, spécialiste du WAN sans-fil. Ce dernier a dévoilé récemment une offre 5G pour les filiales des...

le 22/09/2020, par Cradlepoint propose des routeurs sans-fil WAN en 5G pour les filiales., 238 mots

Palo Alto muscle son offre SD-WAN avec CloudGenix

L'équipementier californien Palo Alto étend les capacités d'apprentissage machine et d'intelligence artificielle de l'équipement SD-WAN acquis avec le rachat de CloudGenix en l'intégrant à sa solution Prisma...

le 18/09/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 724 mots

Extreme Networks unifie ses solutions avec sa plateforme ExtremeCloud...

Extreme Networks lance des commutateurs centraux autour d'une plate-forme de gestion cloud pour offrir une protection contre les intrusions sans fil, des services de localisation, de la gestion IoT, l'accès...

le 17/09/2020, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 1581 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...