Extreme rachète Aerohive pour 210 M$ - Actualités RT Réseaux

Extreme rachète Aerohive pour 210 M$

le 27/06/2019, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), Réseaux, 881 mots

Extreme Networks a acquis la technologie de réseau sans fil d'Aerohive - y compris son nouvel équipement WiFi 6 - son logiciel SD-WAN et ses services de gestion de cloud.

Extreme rachète Aerohive pour 210 M$

Cette semaine, Extreme Networks a déboursé 210 millions de dollars pour racheter le fournisseur de réseaux sans fil Aerohive. Extreme met ainsi la main sur la technologie de réseau sans fil d'Aerohive, y compris ses nouveaux équipements WiFi 6, son logiciel SD-WAN et ses services de gestion de cloud. Comme le rappelle Gartner, « le catalogue de produits d'accès sans fil d'Aerohive comprend des commutateurs de campus, des points d'accès et des routeurs de succursale autonomes et empilables, avec une architecture de contrôle distribué gérée dans le cloud. En général, les entreprises utilisent la plate-forme de gestion de réseau HiveManager d'Aerohive - qui gère le Wi-Fi, la commutation, le SD-WAN et le NAC - comme un cloud public ou privé, même si les déploiements sur site sont possibles. Pour gérer un réseau d'accès unifié multi-fournisseurs, les entreprises peuvent utiliser HiveManager pour configurer, fournir et surveiller les points d'accès Aerohive en même temps que les commutateurs d'Aerohive ou les commutateurs N-Series du partenaire OEM Dell EMC ».

Aerohive entretient également des relations avec Juniper dans le secteur des dispositifs câblés managés. De plus, l'entreprise propose une offre SD-WAN pouvant être gérée via HiveManager, qui permet aux clients de gérer des réseaux étendus câblés et sans fil. Concernant la technologie SD-WAN d'Extreme, l'entreprise a déclaré qu'elle « étudiait différentes feuilles de route et stratégies possibles et qu'elle donnerait plus de précisions sur ses orientations dans les prochaines mois à mesure de l'intégration des deux entreprises ». Par ailleurs, Ed Meyercord, président et CEO d'Extreme Networks, a déclaré que « Extreme Networks considérait vraiment le SD-WAN comme une branche du SD. Aerohive apporte un routeur de succursale avec une capacité dans un domaine où il existe une demande contenue. Jusqu'à présent, notre position concurrentielle n'était pas assez solide dans certains domaines, mais ce ne sera plus le cas désormais ». Ajoutant : « Nous n'envisageons pas la question du réseau SD-WAN sous un angle traditionnel. Nous nous intéressons plutôt aux capacités de succursale et à la manière de les délivrer à nos clients ».

Un pied dans le WiFi 6

Extreme a rappelé qu'Aerohive avait récemment livré trois points d'accès WiFi 6 et un point d'accès enfichable. « Aerohive compte 30 000 clients cloud wireless LAN au niveau mondial dans les secteurs verticaux de l'éducation, de la santé, des administrations locales et gouvernementales, et de la vente au détail ». L'acquisition permet à Extreme d'ajouter de nouvelles capacités d'automatisation et d'intelligence à son portefeuille Elements. Ce dernier regroupe des logiciels, des matériels et des services Smart OmniEdge, Automated Campus et Agile Data Center avec lesquels les clients peuvent construire un système gérable et sécurisé. Outre les applications, Elements comprend le logiciel de gestion de réseau Extreme Management Center, les appliances intelligentes de l'entreprise basées sur x86, dont ExtremeCloud Appliance et ExtremeSwitching X465 premium, ainsi qu'un commutateur gigabit Ethernet empilable à débits multiples. Reste à savoir comment tout cela sera intégré à la famille des commutateurs filaires et sans fil d'Extreme, d'autant que l'entreprise dispose de ses propres produits sans fil depuis le rachat de Zebra Technologies en 2016. Et depuis, Extreme a également racheté Brocade Communications pour sa technologie de datacenter et Avaya pour étendre son offre de matériel et de logiciels réseaux.

Extreme pense qu'avec Aerohive, elle pourra proposer à ses clients un plus grand choix d'offres cloud et de services câblés et sans fil sur site. « Après le rachat, les clients et les partenaires auront un choix plus large de combinaisons logicielles, matériels et de services pour créer des réseaux qui répondent à leurs besoins spécifiques et qu'ils pourront gérer et automatiser de bout en bout, de la périphérie jusqu'au cloud, en plus de soutenir leurs efforts de transformation numérique », a déclaré Extreme. « Le chiffre d'affaires d'Extreme a atteint 1 milliard de dollars et nous avons complété notre portefeuille avec des solutions de réseaux d'entreprise de bout en bout. Nous entamons désormais une nouvelle étape de transformation par l'ajout de solutions durables, orientées abonnement et basées sur le cloud qui nous permettront de générer des revenus récurrents et un flux de trésorerie soutenu », a déclaré le président et CEO d'Extreme Networks.

Pour mieux concurrencer Meraki et Aruba

Dans une lettre adressée aux clients d'Aerohive, Ed Meyercord a déclaré que « Aerohive disposait de la plate-forme de gestion de réseau et de réseau sans fil la plus avancée de l'industrie, offrant aux grandes entreprises une couverture sécurisée et robuste pour exécuter certaines des opérations parmi les plus complexes ». Selon lui, Extreme affichera la plus grosse empreinte cloud et data de l'industrie avec plus de 10 000 sets de données clients qui lui permettront d'optimiser ses performances grâce à l'intelligence artificielle et à des capacités d'apprentissage machine de pointe. De plus, Extreme prévoit d'ajouter des fonctionnalités de contrôle d'accès réseau dans le cloud et des solutions WAN définies par logiciel. « Avec les dirigeants d'Aerohive, nous avons réfléchi à la meilleure façon possible de réunir nos actifs. Je tiens à souligner que nous allons continuer à investir dans leur plate-forme de gestion de cloud. De plus, la réunion des équipes agiles et DevOps pour exécuter ce cloud représente un apport critique pour notre activité », a encore déclaré Ed Meyercord. L'acquisition devrait être finalisée dans le courant du premier trimestre 2020.

10 choses à savoir sur le Wi-Fi MU-MIMO (1ère partie)

Si la technologie Multi-Utilisateur, Multiple-Input, Multiple-Output, plus connue sous le nom de MU-MIMO, représente une grande avancée dans la connectivité sans fil, elle a aussi ses limitations. Voici 10...

le 18/09/2019, par Eric Geier, Network World (adaptation Jean Elyan), 882 mots

Netgear fixe à 700 dollars le prix de son routeur mesh WiFi 6 Orbi

Il faudra débourser une somme certaine pour profiter du WiFi 6 supporté par le routeur mesh Orbi de Netgear. Le routeur mesh WiFi de Netgear, avec son système de réseau maillé WiFi 6 Orbi RBK852 devrait être...

le 10/09/2019, par Ben Patterson, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 692 mots

Dépanner les problèmes réseau avec l'analyse prédictive : réalité ou...

L'analyse prédictive peut révéler des problèmes de réseau avant qu'ils n'affectent la fiabilité ou la performance. Considérée à l'origine comme une technologie futuriste, l'analyse prédictive est en passe de...

le 09/09/2019, par John Edwards, Network World (adaptation Jean Elyan), 856 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...