Face à un marché français fermé, Mitel loue son IPBX en mode Saas - Actualités RT IPBX

Face à un marché français fermé, Mitel loue son IPBX en mode Saas

le 17/06/2010, par Didier Barathon, IPBX, 451 mots

Le secteur des équipementiers télécoms en France est très fermé aux challengers.  Pour percer, le canadien Mitel opère une profonde mutation devenant essentiellement éditeur et recrutant des partenaires informatiques pour vendre ses IPBX en mode licence et bientôt en SaaS.

Face à un marché français fermé, Mitel loue son IPBX en mode Saas

Le secteur des fabricants d'IPBX est à la fois en mutation, avec la disparition de  Nortel  Networks ou celle des activités spécialisées d'Ericsson ou de Nokia-Siemens, et très stable avec un marché français fermé aux challengers.  Pour se sortir de ce dilemme, le canadien Mitel a opéré une profonde mutation. Il devient essentiellement éditeur et recrute des partenaires informatiques pour vendre ses IPBX en mode licence et bientôt en SaaS.
Chez Mitel, seuls les postes téléphoniques sont en dur, le reste et donc l'essentiel c'est désormais du logiciel. Une transformation de fond opérée en deux ans à coup de partenariats majeurs avec des grands noms de l'informatique. 

« Nous sommes entrés dans le secteur des éditeurs de logiciels pour agir dans un monde plus vaste, inter-opérer avec d'autres acteurs d'un monde ouvert » résume Lionel Hovsépian, directeur des marchés pour l'Europe chez Mitel. Cette nouvelle stratégie passe par des partenariats. Mitel est ainsi allié de Microsoft (en communications unifiées), d'IBM (à la fois sur les communications unifiées et sur Lotus Foundation), de Sun-Oracle (pour la virtualisation du poste de travail), et maintenant de VMware. (pour virtualiser non seulement les applications mais aussi le serveur d'appel).

Ce faisant, Mitel élargit considérablement sa cible et refond également sa distribution. Il continue de recruter des ...

Photo : Lionel Hovsépian, directeur des marchés pour l'Europe chez Mitel (D.R.)




... installateurs ou des intégrateurs télécoms. Lionel  Hovsépian cite Itac (partenaire historique d'Alcatel-Lucent), le groupement Convergence, Atelio en Alsace, CPV à la Roche-sur-Yon et dans tout l'Ouest. 

Mais l'idée est aussi de prospecter des partenaires informatiques. Un deuxième grossiste pourrait être choisi dans ce but. Mitel passe déjà par Itancia pour le segment « authorized », celui d'entrée de ses revendeurs. Il compte deux autres niveaux, servis directement : Premium (où Exprimm a rejoint Spie) et Select avec 7 partenaires. 

Autre changement, Mitel passe par des opérateurs. Nombre d'entre eux offrent maintenant des services de SIP truncking (raccordement de l'entreprise selon le standard SIP pour la téléphonie). Et les revendeurs ont donc la possibilité de coupler des offres SIP et des offres de pabx ou de communications unifiées. Les opérateurs vont également développer des offres d'hébergement. 

L'éco système a donc intérêt à se renforcer, les revendeurs à  traiter avec les opérateurs, ces derniers à proposer non seulement « des tuyaux » mais de l'hébergement. Mitel compte déjà des partenaires opérateurs comme Acropolis, Colt, Hub Telecom Region, Verizon et veut développer ce canal. Il compte également proposer des formules en Saas d'ici la fin de l'année.






Atos rachète Unify (ex Siemens EC) et renforce ses liens avec Siemens

Atos renforce son alliance avec le groupe Siemens, qui se restructure violemment depuis plusieurs années. Après avoir obtenu l'externalisation des services informatiques du groupe industriel, la SSII française...

le 04/11/2015, par Didier Barathon, 404 mots

SIP Trunking : le marché des SBC atteint 271 millions de dollars en...

Selon la dernière étude annuelle du cabinet Infonetics, Audiocodes est de loin le n°1 du marché des SBC. Porté non seulement par la diffusion de l'IP mais aussi par de nouvelles technologies comme le WebRTC....

le 01/04/2015, par Didier Barathon, 336 mots

Alcatel-Lucent Enterprise dévoile OpenTouch Suite pour PME

Alcatel-Lucent Enterprise a ajouté une brique à son portefeuille de communications unifiées avec sa suite OpenTouch pour les PME. Les nouvelles fonctionnalités incluent un support simplifié SIP, des solutions...

le 25/11/2014, par Larry Hettick, Network World, 340 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »