Foundry lance 2 nouveaux commutateurs Gigabit Ethernet

le 16/01/2006, par Eddye Dibar, Messagerie, 136 mots

Foundry Networks a dévoilé ce jeudi 12 janvier deux nouveaux commutateurs Gigabit Ethernet. Baptisés ServerIronGT, ces accélérateurs d'applications sont conçus pour supporter les applications gourmandes en bande passante, telles que la voix sur IP et les applications Web. Disponibles aux formats 2U (ServerIronGT C) et 5U (ServerIronGT E), ils s'adressent aux centres de données des entreprises ainsi qu'aux fournisseurs de services. Par ailleurs, un module SSL d'accélération de sécurisation des transactions peut être greffé aux commutateurs. Ce module se décline en deux versions : SSL6-1 et SSL6-2. Le premier, monoprocesseur, assure 2000 nouvelles connexions par seconde ainsi que 32000 connexions simultanées. Le second, biprocesseur, double les caractéristiques du SSL6-1. ServerIronGT C et E seront commercialisés aux prix de 39995 dollars. Les modules SSL6-1 et SSL6-2 seront disponibles, quant à eux, aux prix respectifs de 9995 et 17995 dollars.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »