France Telecom veut s'emparer du belge Telindus

le 16/12/2005, par Vincent Delfau, Fibre optique, 255 mots

France Telecom a surenchérit sur l'offre publique d'achat lancée par l'opérateur Belgacom pour s'emparer de Telindus, un intégrateur de réseaux de télécommunications belge. Alors que Belgacom proposait 13,5 E par titre - une offre que les actionnaires de référence, dont la famille fondatrice, avaient jugé insuffisante - l'opérateur français s'intéresse à son tour à Telindus. FT valorise ainsi le titre à 15,8 E, soit 17 % de plus que l'offre de Belgacom. Surtout, France Telecom semble êter parvenu à séduire le conseil d'administration et les fondateurs du groupe convoité : "ils apportent leur soutien au projet industriel de FT qui respecte l'identité et l'intégrité de Telindus" précise ainsi l'opérateur. Belgacom, dans un communiqué, explique : "nous prenons acte de la contre-offensive de France Telecom et nous sommes en train d'évaluer les choses". Le groupe belge pourrait avoir jusqu'au mois de février - date probable pour la clôture de l'offre de FT - pour surenchérir à son tour ou, comme le pensent certains analystes, abandonner la bataille sur une sortie honorable. Avec l'acquisition de l'intégrateur, FT renforcerait son offre de solutions globales de services télécoms aux entreprises. L'opérateur français consoliderait son implantation européenne et mondiale : Telindus est en effet présent dans 14 pays, essentiellement en Europe occidentale ainsi qu'en Chine et en Inde. En 2004, son chiffre d'affaires s'est élevé à 532 ME, dont 40 % réalisés par l'activité services. La rentabilité du groupe n'atteint toutefois pas des sommets, comme le déplorent les analystes. Avec 60 % des revenus issus de la vente de produits, une activité à faible marge, Telindus n'a enregistré qu'une marge d'exploitation d'1 % l'an passé.

L'Allemagne veut la fibre partout d'ici 2025

Le gouvernement allemand a adopté sa «Stratégie numérique 2025», le prochain grand projet de réforme pays, a rapporté le Süddeutsche Zeitung . C'est ce qu'a confirmé le n°2 du gouvernement, Sigmar Gabriel...

le 21/03/2016, par Didier Barathon, 546 mots

Fibre ou Gfast : le patron de Deutsche Telekom s'en prend au...

Le Pdg de Deutsche Telekom PDG appelle à moins de réglementation sur la montée en débit du cuivre. Une série de déclarations fracassantes contre le régulateur allemand, mais prononcées à Londres. Tim...

le 03/12/2015, par Didier Barathon, 368 mots

Comment déployer une BLOM en aérien pour les zones rurales ?

Pour les zones peu denses, le déploiement du très haut débit par les voies hertziennes est une option très prisée des collectivités locales. Il faut néanmoins réunir des conditions draconiennes, juridiques et...

le 27/11/2015, par Didier Barathon, 464 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »