Free "invente" le F-ADSL

le 30/11/2005, par Christophe Bardy, Convergence, 239 mots

Comment augmenter le débit à l'abonné sans réinventer la roue et sans investir un sou dans le réseau. C'est la question à laquelle Free semble répondre avec une technologie pompeusement baptisée F-ADSL et qui selon l'opérateur a permis d'atteindre des débits de 174 Mbit/s en voie descendante et de 18 Mbit/s en voie montante. Derrière le F-ADSL se cache en fait une technique familière des amateurs de routage IP, à savoir l'agrégation de liens ADSL2+. Pour atteindre les chiffres annoncés, Free n'a donc rien inventé, il s'est contenté d'agréger les débits de plusieurs liens ADSL2+. La démonstration a pour but de montrer que le réseau en cuivre dispose encore de capacités d'évolutions et qu'il n'est pas nécessaire d'investir dans de nouvelles technologies comme la fibre optique ou le VDSL2 pour amener de plus gros débits aux abonnés. Si l'opérateur alternatif précise dans son communiqué, qu'il n'envisage pas de déploiement commercial du F-ADSL pour le moment, il omet opportunément de préciser pourquoi :La ressource en nombre de paire de cuivre du réseau d'abonnés n'est pas inépuisable et le réseau actuel n'a pas été conçu pour que chaque foyer puisse disposer de 4 à 6 lignes de téléphone, un point qui serait nécessaire pour le "F-ADSL" .Or, on voit mal France Télécom investir dans l'accroissement de la ressource en cuivre de son réseau capillaire pour satisfaire Free. Ce n'est sans doute pas un hasard si tous les concurrents de Free s'intéressent au VDSL2...

Juniper et Lenovo préparent une solution commune d'hyperconvergence

Lenovo ajoute une troisième corde à son arc, après les PC, puis les serveurs, voici les datacenters et les solutions d'hyperconvergence. Une annonce faite la même semaine que celles de HP qui ambitionne de...

le 14/03/2016, par Chris Joueur / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 380 mots

Cisco annonce une nouvelle solution de connexion pour l'Internet des...

Cisco Live Europe s'est tenu un mois après le sommet de Davos, rien de commun entre les deux, sauf le thème de la transformation digitale. Toutefois, celle-ci paraît difficile à engager pour beaucoup...

le 19/02/2016, par Zeus Kerravala / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 681 mots

Pourquoi les clients de VCE ne doivent pas avoir peur de la fusion...

Le rachat d'EMC et de ses filiales par Dell en 2015 pour la somme colossale de 67 milliards de dollars laisse place à plusieurs interrogations. La principale concerne, dans le domaine de l'infrastructure, la...

le 29/01/2016, par Zeus Kerravala / Network World (adapté par Didier Barathon), 523 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »