Gartner encourage à résister à la tentation du Gigabit Ethernet

le 23/05/2006, par Elian Cordoue, Messagerie, 129 mots

Tout en concédant que le monde industriel adoptera en masse le Gigabit Ethernet, les analystes de Gartner soulignent qu'il n'y a pas d'urgence à y convertir son réseau local. A bien y regarder peu d'entreprises ont besoin des débits offerts par l'Ethernet Gigabit. Gartner souligne que si les prix ont connu une chute impressionnante, la dépense reste significative. Aux yeux des analystes, cet argent serait plus judicieusement utilisé pour la protection des données. Cela dit, les constructeurs améliorent sans cesse leurs solutions et proposent quasiment automatiquement des équipements en 10/100/1000 mbps. Les entrepreneurs qui remplacent du matériel usagé se voient rapidement suréquipés. Si Gartner souligne cette situation en la déplorant, la dépense n'est pas mal vécue par les entreprises. Celles-ci estiment qu'un tel suréquipement pourrait s'avérer utile dans le futur.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »